Sureau ‘Chocolate Marzipan’

Sureau ‘Chocolate Marzipan’

Mettez du chocolat dans vos feuillages avec le sureau Chocolate Marzipan, une variété super-facile, généreuse, au coloris étonnant. Un increvable ! En savoir plus.

14.00

Poids 2.00 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Le sureau Chocolate Marzipan a un feuillage vraiment différent ! Chocolaté et contrasté, avec une floraison pétillante, c’est un joli coloris pour enrichir une scène exotique en climat froid, puisque l’arbuste est parfaitement rustique. Comme quoi, chez Palmiers et Compagnie, on n’est pas borné à produire uniquement des palmiers…

Chocolate Marzipan, le sureau qui a tout bon

Ce sureau hybride a plusieurs particularités. D’abord, il offre une couleur de feuilles qu’on ne voit pas souvent au jardin. Car il n’est pas pourpre, il est marron, la partie entourant la nervure étant plus claire que les bords de la feuille, de couleur sombre. Un dégradé con latte en quelque sorte ! Les fleurs, en ombelles blanc-rosé, se détachent très bien dessus. Vues de dessous, ces fleurs sont encore plus délicates, avec sa ramification presque rouge. Et ce sureau adore les terres mal drainées, asphyxiantes, qui restent détrempées pendant des semaines en hiver. Des arbustes aussi tolérants, il n’y en a quand même pas tant que cela…

Toile de fond chocolatée avec le sureau Chocolate Marzipan

Vigoureux, cet arbuste ne craint pas le sécateur. Et cela tombe bien, parce qu’avec une taille sévère tous les 3 ans environs, il forme des pousses incroyablement vigoureuses, garnies de grandes et belles feuilles dignes d’une lisière tropicale. Un peu à la façon des paulownias que l’on recèpe de temps à autre, pour en obtenir un gros et exubérant feuillage… Associé à un Melianthus, des fougères, des persicaires pourpres et des phormiums, et voilà une tapisserie de feuillages idéales pour un massif frais, en sol mal drainé.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver le sureau Chocolate Marzipan

Taille adulte 3 m au maximum, souvent moins, surtout si on le taille sévèrement tous les 3 ans. En largeur, comptez au moins 2 m à maturité (s’il n’est pas taillé) car c’est une forme assez buissonnante.

Exposition mi-ombre. Il ne se colore pas bien à l’ombre mais accepte le plein soleil si le sol n’est pas trop sec en été.

Sol Tous, même très calcaire et argileux. Les sols légers et maigres n’ont pas sa préférence, sauf amendement (compost).

Plantation Toute l’année.

Adore… Les fossés mal drainés, la terre glaise, le remblais qui prend toute la flotte. Comme les persicaires !

Déteste… Les talus secs en situation cuisante : ce n’est vraiment pas la bonne place pour lui.

Le truc pour le réussir Installez-le au milieu de vivaces couvre-sol pour un jardin sans aucun entretien. Taillez-le court, tous les 3 ans (c’est facultatif, mais mieux  notre avis) : coupez à ras les petits rameaux, gardez 50 cm des tiges principales. Et pour lui faire plaisir, un petit coup de compost en fin d’hiver, il n’y a pas mieux.

Espacement 2 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer