Phormium ‘Jester’

Électrisez vos massifs avec le phormium ‘Jester’, un lin de Nouvelle-Zélande rouge, rose, vert et jaune. Effet wow assuré ! En savoir plus.

Intérêt :

feuillage à motif,feuillage graphique,feuillage persistant

Taille de la plante expédiée :

plants en pot de 3 l (50 cm et plus)

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

15.00

En stock

Le lin de Nouvelle-Zélande ‘Jester ‘ (Phormium Jester) est une variété panachée ir-ré-sis-ti-ble ! Moderne, graphique, lumineux. On ne tarit pas d’éloge pour cette forme réussie.

Jester, le phormium design

On repère tout de suite ce phormium par ses feuilles parcourues de stries vertes, roses, rouge et pourpre. Un vrai clown ! L’ordre des bandes est assez aléatoire, mais les marges sont souvent vertes, le rouge-rose se trouvant enchâssé entre deux bandes vertes, la nervure centrale étant elle aussi verte. En vieillissant, le rose tire sur le jaune-orangé, la touffe offrant tous les dégradés entre le rouge et le beige. Autant dire que ‘Jester’ ne passe pas inaperçu !

Peu de place pour ‘Jester’

‘Jester’ est un petit phormium. Là où le lin de Nouvelle-Zélande peut atteindre 1,80 m et même plus, ‘Jester’ ne dépasse pas 90 cm de haut pour 1,20 m de large. Il fleurit très rarement. Il peut arriver que des éventails de feuilles ne portent plus de rouge mais du jaune lorsque la touffe s’étend. Il vaut mieux les retirer car les feuilles teintées de rouge et de rose seraient moins nombreuses.

Résistance au froid du phormium ‘Jester’

La panachure de ‘Jester’ en fait une plante moins résistante au froid que les phormiums entièrement verts, bien qu’à l’origine, l’espèce dont est issue ‘Jester’ est plus résistante au froid que les autres phormiums. Sa limite se situe aux alentours de -10°C, -14°C lui étant sans doute fatals, surtout si le froid dure plusieurs jours. Nous n’avons observé aucun dégât sur le feuillage lors de pointes à -10°C (sans protection). Un paillis de feuilles mortes au pied limite le risque et de toute façon, il aime ça durant toute la saison.

Pour les amateurs de couleurs cuivrées

Associez le phormium Jester à l’astélia Westland, la clématite pourpre, le phormium Cream Delight, mettez une renouée couvre-sol au pied de tout ce petit monde et vous voilà en Nouvelle-Zélande !

 

Pour les passionnés de phormium, ‘Jester’ est une mutation de ‘Yellow Wave’, une variété qui a été très plantée dans les jardins de la côte Atlantique dans les années 1990. ‘Jester’ est aussi connu sous les noms de ‘Emerald Pink’ ou encore ‘Emerald and Jade’.

Comment cultiver le lin de Nouvelle-Zélande rose, Phormium ‘Jester’

Taille adulte
90 cm de haut pour 1,20 m de large.

Exposition
Plein soleil. Supporte un peu d’ombre en journée mais doit recevoir au moins 4 h de soleil en plein été.

Sol
Riche et frais, comme pour tout phormium. Supporte le calcaire mais a tendance à y produire de moins jolies couleurs (à notre avis).

Plantation
mars à septembre

Adore…
Les massifs à la terre riche et pas trop sèche. Celui qui va aimer le pied de la gouttière qui inonde de temps en temps, c’est lui !

Déteste…
L’ombre dense et sèche : là, vous aurez commis une erreur de casting. Mais vous vous serez enrichi d’une expérience !

Le truc pour le réussir
Déposez un épais paillis d’écorces de pin au pied (ou du BRF composté depuis deux ans au moins) : cela lui garantit la fraîcheur même là où le sol est un peu sec.

Espacement
1,20 m

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer