Zingiber mioga – gingembre du Japon

Zingiber mioga – gingembre du Japon

Mettez de l’exotisme dans les plats comme dans vos massifs avec Zingiber mioga, le gingembre du Japon. Super résistant au froid, facile et épicé ! En savoir plus.

14.00

En stock

En stock

Plus d’informations sur Zingiber mioga, le gingembre du Japon

Zingiber mioga, le gingembre du Japon, est une plante résistante au froid, qui vaut par son feuillage comme sa saveur, puisque c’est un vrai gingembre. Une plante incontournable des jardins exotiques !

Zingiber mioga, un vrai gingembre

Le gingembre du Japon forme des feuilles qui pourraient passer pour une grosse graminée, car elles sont élancées et assez larges mais pas arrondies. Le tout monte à près d’un mètre de hauteur, plus souvent aux environs de 80 cm. Ce gingembre s’étend par des rhizomes assez fins, situés à 5 cm de profondeur seulement. Le feuillage forme un ensemble qui évoque presque un mini-bananier. Mais où sont les fleurs ? Au pied !

Floraison de Zingiber mioga, le gingembredu Japon, au ras du sol

Floraison en rase-motte pour le gingembre du Japon

Zingiber mioga fleurit au niveau du sol, comme tous les vrais gingembres. C’est au début de l’été que la plante, en une colonie de fleurs qui surgissent du sol à partir de boutons en forme de fuseau. La fleur est d’un jaune très pâle, presque crème, mais ce n’est pas ce qu’il faut retenir, c’est le feuillage pour la déco et le bouton à fleur, pour la cuisine.

 

Fleur de Zingiber mioga, le gingembre du Japon

Fleurs de Zingiber mioga vendue comme condiment au Japon. Photo : Sakura Chihaya

Le bouton de gingembre qui régale

Ces boutons de gingembre du Japon sont un vrai délice de gourmet, commercialisé tels quels, avant épanouissement, au Japon ! Simplement coupés en deux et sautés, ces boutons relèvent un plat sans couvrir le goût du reste comme ce gingembre qu’on nous vend en mains desséchées et qui ne fait pas dans la finesse. Avec le gingembre du Japon, vous entrez dans le monde de la gastronomie nippone comme avec le yuzu. Et à défaut de fleurs, vous pourrez employer les rhizomes, simplement grattés, ou les jeunes pousses, hachées comme de la citronnelle.

Le gingembre du Japon au jardin : pas de soleil !

Zingiber mioga est une plante vivace pour l’ombre. Au soleil de midi, on vous garantit que le feuillage va cuire en quelques heures seulement ! Il appréciera un petit coup de parasol, comme une geisha, s’il doit patienter en situation dégagée pendant quelques temps. Son truc, c’est la fraîcheur, comme toutes les plantes de sous-bois. Le froid, il s’en moque, la plante résistant à -19°C sans broncher. Alors qu’arrive octobre, le tout se met en repos, les feuilles fanent et les rhizomes tiennent aux pires gelées.

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Zingiber mioga, le gingembre du Japon

Taille adulte : jusqu’à 1 m de haut, souvent moins que cela en hauteur, s’étend sur 80 cm de large environ (pas envahissant ni très rapide…).

Exposition : ombre ou mi-ombre, pas de soleil entre 11h et 18h en été.

Sol : frais, humifère, même sableux.

Plantation : possible toute l’année;

Adore… : les épais paillis de feuilles mortes, ces litières en décomposition qui gardent la fraîcheur et où ses racines peuvent plonger à volonté.

Déteste… : les terres dures et la sécheresse. Là, vous n’en tirerez rien.

Le truc pour le réussir : installez la plante dans une poche de compost mûr. Paillez abondamment le pied sans craindre de noyer la base dans un fatras de feuilles mortes. Oubliez la plante à partir du mois de novembre mais pensez-y à nouveau en avril, lorsqu’elle émerge du sol !

Espacement : 80 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer