Tinantia pringlei – misère pourpre ‘Panther’

Tinantia pringlei – misère pourpre ‘Panther’

Égayez l’ombre avec Tinantia pringlei ‘Panther’, la misère pourpre. Elle résiste jusqu’à -15°C et même en intérieur, c’est un adorable feuillage avec une floraison bleue ! En savoir plus.

6.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Tinantia pringlei est une curieuse misère pourpre, car cette petite plante vivace est aussi gracile que résistante. La souche que nous vous proposons est joliment teintée de pourpre.

Tinantia pringlei, la misère timide

Tinantia pringlei ‘Panther’, c’est la grâce et la vigueur. Les misères, les plantes de la famille des commelinacées, sont parfois débordantes. Mais Tinantia pringlei n’étouffe pas les autres plantes. Son feuillage, pourpre au revers, est très sombre sur le dessus et ponctué de points noirs. Rien que cela vaut déjà la pleine de la mettre dans un coin. La floraison, en petits fleurs bleues qui ne durent qu’un jour mais se renouvellent toute la belle saison, est ravissante.

Résistance au froid de Tinantia pringlei

La misère pourpre de jardin disparaît en terre dès la première gelée, comme les cannas et les gingembres de jardin. Mais la souche, cachée dans les feuilles mortes, tient à -15°C sans problème. En cas de doute, implantez-en un petit morceau au pied d’un mur exposé au Nord. Employez Tinantia pringlei en couvre-sol à l’ombre, là où la terre ne devient pas trop sèche en été. Cette misère aime bien recevoir de l’eau régulièrement pour garder une végétation luxuriante. En compagnie de la persicaire panachée, vous tenez un duo de choc ! Elle peut aussi garnir la terre des pots et enrichir des compositions en en pot pendant l’été. Il faudra alors penser à en laisser des morceaux enfouis dans les feuilles.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Tinantia pringlei ‘Panther’, la misère pourpre panthère

Taille adulte 40 cm environ, s’étale sur 60 cm environ, voire davantage.

Exposition mi-ombre. Supporte un peu de soleil mais pas toute la journée. Moins colorée à l’ombre dense.

Sol riche en humus, même calcaire, pas détrempé en permanence.

Plantation mars à septembre. Peut se cultiver en pot en intérieur, et reste en végétation toute l’année dans ce cas.

Adore… les apports de compost mûr, comme toute plante de la famille des commelinacées.

Déteste… le gel sur la terre nue. Couvrez-la de feuilles mortes à l’automne pour aider la souche à repartir plus vite au printemps. En cas de fort gel (moins de -15 tout de même), elle repart de graines mais cela peut prendre du temps.

Le truc pour le réussir associez-la à d’autres plantes d’ombre pour un mariage heureux et une protection mutuelle contre la sécheresse en été.

Espacement 45 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer