Canna ‘Pretoria’ – ‘Tropicanna Gold’

Canna ‘Pretoria’ – ‘Tropicanna Gold’

Habillez le jardin de rayures avec le canna ‘Pretoria’ alias ‘Tropicanna Gold’. Un feuillage lumineux et une floraison orangée.

15.00

Poids 2 kg
Résistance au froid

Intérêt

, ,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Plus d’infos sur le canna ‘Pretoria’ alias ‘Tropicanna Gold’

Le canna Pretoria est un des plus beaux feuillages rayés de jaune. Tropicanna Gold est son autre nom et on le connaît aussi sous le nom de ‘Bengal Tiger’.

Pretoria, le canna à l’habit rayé

Le canna rayé d’or, autant sous son nom de Tropicanna Gold que de Pretoria, offre des feuilles de canna un peu plus érigées que les cannas noirs ou rayés d’orange. Visuellement, c’est un excellent compagnon du kniphofia ‘Green Jade’ ou de l’arum à spathe verte et blanche. Cela tombe bien car tous les trois ont les mêmes préférences. Le feuillage de Pretoria est régulier, porté par des tiges courtes mais la souche est assez résistante au froid. Pour la rusticité de ce canna tigré, comptez au moins jusqu’à -10°C, avec un bon paillis. La plante forme une touffe atteignant 50 cm de large et peut vivre longtemps au même endroit.

L’orange sur l’or de Tropicanna Gold

La floraison de ce canna tigré offre une pointe d’éclat avec ses larges pétales d’un orange clair qui réveille un massif. Les pétales ont une bonne tenue et la floraison dure trois semaines, selon les conditions.

 

Note importante : la plante est susceptible d’être taillée avant expédition en saison, pour rentrer dans le carton !

 

bandeau_separateur

Comment cultiver le canna ‘Pretoria’ alias ‘Tropicanna Gold’

Taille adulte : pas plus de 70 cm pour le feuillage, monte jusqu’à 1,20 m lorsqu’il fleurit.

Exposition : soleil, supporte la mi-ombre mais n’y fleurit guère.

Sol : riche, frais, comme pour un bananier par exemple.

Plantation : avril à juillet en climat frais, possible toute l’année pour une culture en pot (et maintenu hors gel en hiver).

Adore… les apports d’eau et d’engrais en été. C’est une plante gloutonne comme beaucoup de cannas.

Déteste… être oublié dans le même pot pendant des années, où ses rhizomes finissent par occuper tout le volume et où la terre s’appauvrit, même avec des apports d’engrais.

Le truc pour le réussir : installez le canna rayé d’or dans un massif où il trouvera de la fraîcheur en été et une bonne terre. En climat frais, mieux vaut l’arracher en novembre et le faire redémarrer en février-mars à l’intérieur car en pleine terre, il peut redémarrer tard (en mai).

Espacement : 50 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer