Ophiopogon bodinieri, gazon de Chine, gazon fleuri

Ophiopogon bodinieri, gazon de Chine, gazon fleuri

Misez sur la finesse et l’aspect toujours vert du gazon de Chine, alias Ophiopogon bodinieri. Une vivace vigoureuse idéale pour les patios ombragés. En savoir plus.

6.50

En stock

En stock

Ophiopogon bodinieri, le gazon de Chine, ne vole pas son surnom de gazon fleuri. Cette vivace facile à vivre a un look de graminée (d’herbe), mais en plus elle fleurit.

Que cent gazons s’épanouissent, avec Ophiopogon bodinieri

L’aspect fin et bien vert du gazon de Chine le ferait passer pour une graminée, avec ses feuilles en lanière larges de 5 mm, d’un vert sombre, et longues de 20 cm environ. La supercherie de la graminée prend fin lorsque l’on passe la main dans cette chevelure verte, puisque les bases des feuilles révèlent une base argentée : on dirait que cette plante ne s’est pas fait teindre les racines des cheveux !

Un pied devant l’autre et le gazon de Chine avance

Ophiopogon bodinieri se développe en courts stolons, des rhizomes qui ne s’échappent pas à plus de 5 cm de la touffe, si bien que vous ne risquez pas d’être envahi comme avec du chiendent. Petit à petit, la touffe s’étend. Comme la stratégie de collier de perles chère à l’empire du Milieu. Mais elle ne parcourra pas les dix mille li promis dans le petit livre rouge (avouons-le, on ne l’a pas lu chez Palmiers et Compagnie…). Ophiopogon bodinieri se bornera à 50 cm de large, en trois à quatre ans. Un vrai tigre de papier !

La plante forme une touffe aux contours doux, comme une perruque verte. C’est une plante idéale pour les patios, les coins où rien ne veut pousser, l’ombre sèche, la concurrence des racines et tous ces endroits où vous n’avez pas envie d’aller désherber car il faut se contorsionner. Comme à l’arrière d’arbustes inaccessible, le long d’un mur. Dans cette situation, Ophiopogon bodinieri formera un tandem extra avec une sélaginelle et d’autres plantes de même stature comme la Pollia, qui a les mêmes préférences, ou encore notre acore nain.

Des fleurs dans le gazon de Chine

Ophiopogon bodinieri produit des petites hampes roses qui ne sont pas sans rappeler le muguet, cousin de l’ophiopogon. Le parfum d’Ophiopogon n’a hélas pas celui du muguet (ça ne sent pas grand-chose, car ce sont surtout les fourmis qui sont chargées d’assurer la fécondation). Cette floraison est suivie de baies bleutées, si les fourmis ont bien fait leur travail. Ce gazon fleuri a la même résistance au froid que l’herbe aux perles classique, et que nous produisons également.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Ophiopogon bodinieri, le gazon de Chine ou gazon fleuri

Taille adulte 25 à 30 cm de haut lorsque la touffe est bien établie car elle a tendance à former un petit monticule.

Exposition Ombre ou mi-ombre

Sol riche et plutôt lourd. Supporte très bien les sols mal drainés. N’aime pas trop les excès de calcaire (pH inférieur à 8,5).

Plantation Toute l’année.

Adore… la litière de feuilles, comme beaucoup de plantes de sous-bois.

Déteste… la sécheresse prolongée, qui la fait souffrir et bloque son développement. Mais elle tient à des sécheresses passagères comme au cours d’un été normal.

Le truc pour le réussir Laissez-lui le temps de prendre ses marques, en désherbant les alentours durant les premières années. Garnissez les abords avec un paillis, comme du BRF bien mûr.

Espacement 30 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer