Cordyline Renegade, Cordyline noire

Avec la cordyline Renegade, noir c’est noir ! Une petite plante à feuillage racée et contemporaine, pour culture en pot ou climats doux. En savoir plus.

Intérêt :

couleur insolite,feuillage exotique,port graphique

Taille de la plante expédiée :

plant de 40 cm et plus

Type de plante :

arbuste à feuilles persistantes

15.00

En stock

Avec Renegade, noir c’est noir ! Cette petite cordyline a un feuillage parmi les plus foncés, et lustré en même temps. La cordyline Renegade est parfois appellée Tana, son autre nom.

Cordyline Renegade, la plante qui a du toupet

Renegade est un hybride de Cordyline banskii, une petite cordyline néo-zélandaise qui pousse en éventail, et qui ne devient pas très haute (2 m maximum). Renegade a hérité de ce petit développement, en plus ramassé encore puisqu’elle forme un tronc ramifié qui ne dépasse pas 60 cm de haut, surmontée d’un toupet de feuilles. C’est davantage une vivace arbustive plus qu’un arbuste, mais botaniquement, la cordyline Renegade est un arbuste. Peu importe, c’est une plante magnifique. En regardant la plante, on pense à une danseuse à la coiffe emplumée.

La fille aux cheveux sombres

Renegade a des feuilles pourpres, mais si profond que la plante en paraît noire, lorsqu’on la regarde sous le soleil. La surface du feuillage est brillante, ce qui ajoute à l’aspect insolite de la plante. A côté d’un feuillage chocolat ou panaché de rouge, vous êtes sûr de ne pas passer à côté de l’époque moderne !

Résistance au froid de la cordyline noire Renegade

Cette variété, par sa parenté double, offre une certaine rusticité, de -7°C/-8°C environ. Tout l’enjeu sera, en climat un peu gélif, de protéger la base du tronc pour que la plante, en cas de coup de gel plus froid que la normale, reparte sans encombre de la base. C’est l’atout de cette cordyline, qui rejette beaucoup plus facilement que Cordyline australis (mais qui est plus résistante au froid, ça compense). Vous pouvez aussi cultiver cette plante dans un pot et la garder comme plante d’intérieur en hiver. Dans un lieu plutôt frais mais ensoleillé, comme une marquise où la plante traîne jusqu’au prochain coup de froid, c’est un très bon emplacement.

Comment cultiver la cordyline noire, Cordyline Renegade

Taille adulte
1,2 m environ à pleine maturité, mais la plante se cantonnera souvent à la moitié de cela. Prend un peu de largeur : 50 cm environ.

Exposition
mi-ombre dans l’idéal. Le plein soleil a tendance à tacher les feuilles, si sombres qu’elles en prennent un coup de soleil, surtout au printemps !

Sol
frais, riche, une vraie bonne terre pour les cannas, les bananiers et les phormiums. Ca tombe bien, tout ce monde vient bien ensemble…

Plantation
mars à octobre (en climat doux, sinon septembre).

Adore…
les massifs abrités par des arbustes à feuilles persistantes, où cette cordyline peut se développer sans courant d’air et trouve un peu de fraîcheur au plus chaud de l’été.

Déteste…
Les talus secs, où sa couronne va rapidement fondre comme le carrosse se transforme en citrouille…

Le truc pour le réussir
Incorporez du compost mûr au trou de plantation et arrosez régulièrement en été, en climat sec. Accompagnez d’un couvre-sol qui mettra le feuillage en évidence. En mai, retirez les vieilles feuilles de l’année passée, les nouvelles formant une couronne impeccable.

Espacement
1 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer