Oponce à fleurs rouge – Opuntia bergeriana

Opuntia bergeriana résiste au froid et offre des fleurs de couleur rouge et le tout avec une bonne vigueur. Une espèce de cactus peu courante, à découvrir ! En savoir plus.

Intérêt :

floraison spectaculaire,résistance à la sécheresse

Taille de la plante expédiée :

plant de 30 cm et plus

Type de plante :

Cactus

9.00

En stock

Opuntia bergeriana, l’opuntia à fleurs rouges, est aussi appelé Opuntia elatior (à ne pas confondre avec Opuntia elata). Voilà un figuier de Barbarie qui met un peu de couleur, avec ses fleurs rouge corail en bout de raquettes.

Opuntia bergeriana, rustique mais pas complètement

Si Opuntia bergeriana n’est pas des plus rustiques (jusqu’à – 10 °C tout de même), il se rattrape par une vigueur qui vous permettra d’obtenir un petit buisson en quelques années seulement, en pot comme en pleine terre. Les figuiers de Barbarie À fleurs rouges et résistant aux gelées ne sont pas très nombreux, aussi les mérites d’Opuntia bergeriana/ Opuntia elatior doivent être soulignés.

Les pieds au sec, surtout en hiver, pour Opuntia bergeriana

Compte tenu de sa texture très charnue, il faudra un drainage impeccable dans tous les cas pour Opuntia bergeriana. Ses raquettes, assez minces, montrent en effet qu’il s’agit d’un cactus assez sensible à l’humidité stagnante ou aux enceintes confinées en hiver. Et s’il est pourvu de quelques grands aiguillons, il n’est pas aussi méchant qu’il en a l’air.

Les fruits, petits, n’ont pas le mérite des figues de Barbarie. c’est avant tout une espèce ornementale, comme la plupart des Opuntia.

Comment cultiver l’oponce à fleurs rouge, Opuntia bergeriana

Taille adulte
1,20 m en largeur et autant en hauteur, mais peut prendre un port plus haut si le terrain est riche. Il a alors tendance à retomber un peu.

Exposition
Plein soleil. Sinon, pas de fleurs !

Sol
Tout sol bien drainé, même très caillouteux ou ingrat.

Plantation
Avril à juillet de préférence.

Adore…
une terre allégée avec des graviers poreux de pouzzolane.

Déteste…
la neige, surtout collante, qui a tendance à le brûler.

Le truc pour le réussir
couvrez-le d’une double épaisseur de voile, plus pour le protéger des courants d’air que du froid.

Espacement
90 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer