Opuntia aciculata – opuntia à aiguilles

Opuntia aciculata – opuntia à aiguilles

Mettez un cactus non pas dans le potage mais dans votre déco avec Opuntia aciculata, l’opuntia à aiguille. Graphique, lumineux, moderne mais piquant ! En savoir plus.

12.00

Poids2 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Opuntia aciculata, l’opuntia à aiguilles, est un cactus à raquettes (une oponce) assez rustique, fascinant par ses aiguillons en pelotes et ses fleurs lumineuses. Une petite merveille à toucher du regard seulement !

Des aiguilles et du rouge pour Opuntia aciculata

L’opuntia à aiguilles est un proche cousin de l’oponce du Texas et d’Opuntia engelmanii, avec qui il forme un sac d’aiguilles dont on ne sait pas vraiment comment s’y prendre pour démêler le tout sur le plan botanique. De ces cousins, Opuntia aciculata a gardé un port assez trapu (plus que les deux autres), une pousse plus lente et une fleur d’un rouge tirant sur le framboise absolument splendide. Elles fanent rose vif, ajoutant de la profondeur à la coloration de ce cactus. Les aiguillons, orange, sont groupés en pelotes denses et arrondies, qui sont autant décoratives que dissuasives.

Résistance au froid d’Opuntia aciculata

Pour ce que nous avons pu en juger, sa résistance au froid est semblable à celle des autres grandes oponces (Opuntia engelmanii et Opuntia lindheimeri), soit entre -10°C et -15°C. C’est une fourchette assez large mais l’humidité hivernale est un frein de taille chez l’oponce à aiguilles. Plus que le thermomètre, c’est l’hygromètre qu’il faut regarder en hiver lorsqu’on prend soin de ce cactus !

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Opuntia aciculata, l’opuntia à aiguille

 

Taille adulte : jamais plus de 1 m de haut, souvent 50 à 60 cm, autant en largeur voire un peu plus.

Exposition : plein soleil. Thermostat 7. Sous le soleil de Mad Max.

Sol : très drainant, même plutôt sableux.

Plantation : avril à août en climat doux, toute l’année en pot pour une culture sous abri ou en intérieur.

Adore… une couche de pouzzolane au pied ou être planté dans un tas de remblais ingrat.

Déteste… l’humidité stagnante. Inversement, plante détestée par les bélonéphobes. (On vous aura appris un truc !)

Le truc pour le réussir : installez dans un substrat plutôt sec et arrosez seulement 15 jours après pour favoriser la formation de radicelles. Mettez au régime sec dès octobre.

Espacement : 1 m.

 

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer