Opuntia engelmannii inermis – grande oponce inerme

Opuntia engelmannii inermis – grande oponce inerme

Opuntia engelmannii inermis n’a presque pas d’épines, de grandes fleurs orangées, une excellente résistance au froid : un très bon choix ! En savoir plus.

12.00

En stock

En stock

Certes, Opuntia engelmannii inermis a un nom difficile à mémoriser et à prononcer. Mais c’est un beau cactus, bien résistant au froid. Il s’agit de la variété inerme d’Opuntia engelmannii, un cactus faisant partie des valeurs sûres. Attention toutefois, inerme ne veut pas dire qu’on peut s’y frotter, mais qu’il est dépourvu de grandes épines.

Opuntia engelmannii inermis , la raquette à nu

Opuntia engelmannii inermis  forme un buisson assez lâche, plus étalé que haut, à la façon d’Opuntia stricta. Il se développe en un buisson atteignant 1 m de hauteur, pour plus de 2 m de large. S’il devient donc assez grand, il se taille très facilement. Il suffit alors de couper les raquettes surnuméraires ou se développant vers l’extérieur de la touffe. Ses raquettes allongées sont pourvues de tout petits aiguillons, et il ne faut donc pas manipuler directement les raquettes de ce cactus à mains nues. En cours d’été, Opuntia engelmannii inermis porte des fleurs orangées et ce sur plusieurs semaines. C’est une espèce assez remontante (qui refleurit au cours de la saison), ce qui ne gâte rien. Les dernières fleurs s’épanouissent chez nous vers le 15 septembre. La fructification est décorative mais elle est plus spectaculaire encore chez d’autres formes d’Opuntia engelmannii.

Rusticité d’Opuntia engelmannii inermis

Opuntia engelmannii inermis  résiste bien au froid pour un cactus à raquettes aussi grandes, puisqu’il tient jusqu’à -15°C, bien au sec. Dans a Vallée du Rhône, il est un peu chez lui. Plus au nord, il faudra le couvrir d’un voile ou le planter près de la maison, afin de l’abriter des vents froids. Note botanique : Opuntia engelmannii inermis  ne doit pas être confondu avec Opuntia inermis, qui est un nom synonyme désignant Opuntia stricta.   bandeau_separateur

Comment cultiver Opuntia engelmannii inermis, la grande oponce inerme

Taille adulte 1,50 m, souvent un peu moins, s’étale sur près de 2 m.

Exposition Plein soleil, supporte les situations torrides et cuisantes.

Sol Bien drainé, en pente douce ou à base de remblais pierreux

Plantation Avril à septembre, toute l’année en pot.

Adore… Les orages durant l’été, qui le maintiennent en fleurs.

Déteste… Les cochenilles à carapace lorsqu’il est cultivé en intérieur à l’année, sans qu’on le sorte dehors durant l’été. Déteste aussi les tortues, qui adorent le manger. Car oui, ce cactus est une excellente source de nourriture pour les tortues terrestres !

Le truc pour le réussir Mélangez de la pouzzolane au trou de plantation, jusqu’à 50% du volume et ajoutez un peu d’engrais à libération lente.

Espacement 2 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer