Opuntia stricta – oponce stricte, nopal érigé

Opuntia stricta – oponce stricte, nopal érigé

Avec Opuntia stricta, à vous le jaune d’or des fleurs, le bordeaux des fruits et l’allure graphique. Il a tout pour vous plaire…   En savoir plus.

8.00

En stock

En stock

Opuntia stricta, le nopal étroit, est un cactus méconnu et mal connu, mais qui a pourtant fait ses preuves au jardin. Il est peu épineux, d’où son autre nom, Opuntia inermis. Pourtant, il ne faudra pas s’y frotter de trop près non plus, car il possède de petits aiguillons. C’est une très belle espèce pour les jardins sans arrosage. Il demande juste quelques précautions afin de l’employer à sa juste valeur.

Opuntia stricta, le prolifique peu armé

Originaire des Caraïbes, Opuntia stricta est un cactus bien résistant au froid, puisque le nopal étroit supporte jusqu’à -15°C s’il se trouve bien au sec. Cette faculté est étonnante compte tenu de son origine tropicale, mais les mystères de la nature n’ont pas fini de nous fasciner. Toujours est-il que cette oponce forme un buisson plus étalé que haut, culminant à 1 m de haut pour pratiquement le double en largeur. Il forme un petit tronc unique d’où s’étalent des rameaux très garnis de raquettes d’un vert clair. Chez les cactus rustiques, il faut noter que peu d’Opuntia forment un tronc, la plupart formant un buisson étalé. Au printemps, les raquettes de l’oponce inerme se couvrent de fleur jaune vif. Les fruits, bordeaux clair, persistent tant que le froid ne s’aventure pas en dessous de -10°C environ. Ils ne sont pas intéressants sur le plan gustatif mais décorent tout l’hiver, si bien que le cactus, à Noël, a un petit air de fêtes pas désagréable du tout. C’est du moins le cas en climat assez doux car les fruits noircissent dès que les gelées deviennent un peu sérieuses.

Opuntia stricta, sous surveillance

Une fois installé, Opuntia stricta pousse tout seul et ne demande pas de soins. La première génération de raquettes apparaît en mai-juin, une seconde, plus modeste, apparaissant parfois après un gros orage durant la seconde quinzaine d’août. Si le nopal étroit pousse tout seul, nous préconisons toutefois une taille, lorsque les nouvelles raquettes se forment, afin d’orienter la croissance de l’ensemble de façon équilibrée. Il peut en effet pousser préférentiellement d’un seul côté.

Surtout, on tiendra ce cactus sous surveillance rapprochée près des sites naturels où il peut s’échapper. On évitera de le planter à proximité des dunes et des roches abruptes du littoral, où il a tendance à s’installer. Ce n’est pas une plaie au même niveau que la griffe-de-sorcière (Carpobrotus) mais il est tout de même prolifique, car les raquettes égarées ont vite fait de s’enraciner à quelques distances du pied-mère. En dehors de ces situations particulières, ce cactus ne pose pas de souci environnemental.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Opuntia stricta, le nopal étroit

Taille adulte 1 m de haut pour 1,50 m de large, voire plus.

Exposition Plein soleil, ne supporte pas l’ombre.

Sol Tout sol, même les plus ingrats ou les plus pauvres.

Plantation Avril à octobre, toute l’année en climat doux

Adore… Les arrosages en été qui le font pousser presque deux fois plus vite.

Déteste… Le froid prolongé et humide en début d’hiver, qui peut faire pourrir les raquettes au niveau de l’attache des fruits.

Le truc pour le réussir Installez-le dans un talus, sur une bâche, et portez des gants lorsque vous devez opérer à proximité.

Espacement 1,50 m.