Opuntia lindheimeri – oponce du Texas

Opuntia lindheimeri – oponce du Texas

Osez l’effet waouh ! avec Opuntia lindheimeri, l’oponce du Texas à fleurs rouges. Un gros cactus aux fruits décoratifs, et très florifère. En savoir plus.

12.00

En stock

En stock

Opuntia lindheimeri, l’oponce du Texas, est un cactus à avoir sans faute. Il pousse vite, il est gros, il est beau. Attention, grosse bête !

Opuntia lindheimeri : le beau, la bête mais pas le truand

L’oponce du texas est un cactus à raquettes de pousse très rapide (une touffe a atteint 2 m de large en 3 ans chez nous). Ses raquettes sont plutôt arrondies et ont tendance à prendre une forme ondulé, un peu comme des chips (ou à un disque hyperbolique dans un espace non euclidien, si vous êtes fou de maths). Il porte une multitude de fleurs rouges jusque tard en saison et en plus, ses fruits sont très beaux. On reprend : la souche que nous vous proposons est rouge vif et n’est pas avare de fleurs, à partir de la 2ème ou 3ème année toutefois.

Ces fleurs sont suivies de fruits de couleur acajou et parfois de façon très abondante. Ils tombent en hiver et c’est une pluie de fruit, que les rongeurs (chez nous) font disparaître lorsque le temps est froid. Au moins, pendant ce temps-là, ils ne s’en prennent pas à autre chose…

Cet opuntia est le cousin d’Opuntia lindheimeri ‘Linguiformis’, que nous produisons aussi, et que certains considèrent comme une espèce tout à fait différente, ce qui se discute chez les botanistes, mais ce n’est pas trop notre affaire.

Taille unique pour Opuntia lindheimeri : XXL

Opuntia lindheimeri forme un buisson dense, qui peut atteindre 2 m de haut pour 2 de large : nous avons vu des sujets de plusieurs mètres cubes ! Le risque est alors que la plante s’effondre sous son propre poids et il faut alors ne pas hésiter à tailler un peu. De toute façon, un cactus qui n’est pas entretenu finit par ressembler aux cactus tels qu’ils sont dans la nature et ce n’est pas toujours des plus glamour… Pour tailler un cactus, il suffit de retirer les raquettes en trop, lorsqu’elles se forment, ou un peu après, pour les bouturer et en faire profiter les amis.

Résistance au froid d’Opuntia lindheimeri

L’oponce du Texas, sans faire partie des opuntias les plus résistants au froid, a tout de même une jolie rusticité puisqu’il tient sans souffrir jusqu’à -12°C. Plus que le froid, c’est l’humidité qui lui fait du mal, la ritournelle vous est familière.

 

bandeau_separateur

 

Comment cultiver Opuntia lindheimeri, l’oponce du Texas

 

Taille adulte : 2 m de large et autant de haut, mais souvent limité à 1,50 m. Supporte la taille.

Exposition : soleil pour cet enfant du Texas qui ne donnera rien ailleurs qu’en pleine lumière.

Sol : drainant, riche mais sableux.

Plantation : avril à septembre en région fraîche, février à juin en région sèche. Toute l’année en pot pou culture sous abri.

Adore… : la culture sur bâche et sol sableux en dessous, qui le booste comme un fou.

Déteste… : le crachin par temps glacial en hiver, qui peut tacher ses raquettes. Les nouvelles qui se forment au printemps sont indemnes et les anciennes sont alors masquées. Les escargots, eux, l’adorent pour s’y cacher et trouent volontiers les nouvelles raquettes.

Le truc pour le réussir : installez-le avec des gants car il est bien armé contre ces bêtes agiles que sont les jardiniers. Prévoyez un paillis minéral ou une bâche pour ne pas avoir à mettre les mains en dessous pour le désherber, à moins que vous ne réserviez cette tâche à un parent que vous n’aimez pas trop (et qui l’aura bien cherché, non mais).

Espacement : 150 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer