Bouturez vos cactus facilement : c’est presque inratable ! Les plantes des déserts ont en effet une grande facilité à s’enraciner parce qu’elles ont déjà la faculté de former des racines rapidement dans la nature. Multiplier un cactus par bouturage est donc parmi les plus simples des plantes à bouturer. Pour faire partager vos trésors épineux à vos amis ou pour faire reprendre une raquette cassée, suivez donc notre pas-à-pas de bouturage d’un cactus !

 

Quand bouturer un cactus ?

L’idéal est de bouturer les cactus entre le mois d’avril et le mois de septembre. La fin du printemps est particulièrement favorable à cette opération. Mais un peu plus tard en saison, c’est possible, tant que les températures sont encore chaudes. Bouturer un cactus avec la Lune a peu d’intérêt : les cactées ne sont pas très sensibles à l’influence de la Lune et les passionnés de cactées suivent peu le calendrier lunaire (à notre connaissance).

En journée, le bouturage du cactus est plutôt recommandé lorsqu’il fait le plus chaud possible et en tout cas, jamais par temps humide. S’il pleut, on remet ça à plus tard ! Sauf si vous jardinez en intérieur, bien sûr.

 

La méthode pour bouturer un cactus ou une plante succulente

  1. Préparez le matériel à bouturer.

C’est en général un bout de tige ou une raquette, pour les oponces (Opuntia). Coupez la bouture nettement, au couteau. Utilisez des gants épais

  1. Laissez sécher une dizaine de jours, à l’air libre.

La bouture de cactus ne craint rien et peut attendre parfois des mois dans cet état.

  1. Plantez la bouture de cactus dans un mélange contenant au moins 50 % de sable.

N’enterrez pas trop la base : il suffit que la base de la bouture soit enterrée sur 5 cm. En fait, on enterre surtout pour que la bouture soit calée dans son pot. Vous pouvez bien sûr ajouter un petit tuteur.

  1. Arrosez avec modération mais ne laissez pas complètement sec.

Combien de temps faut-il pour bouturer un cactus ou une plante grasse ?

Les boutures de cactus demandent souvent 10 à 30 jours pour s’enraciner. Les plantes succulentes, ou plantes grasses, sont beaucoup plus rapides. Les boutures de certaines émettant des racines en 3 jours seulement !

 

Nos 5 secrets pour faire reprendre une bouture de cactus à tous les coups

  • Trempez la base de la bouture dans de la poudre de charbon de bois (du charbon de bois récupéré d’un barbecue et pilé) après l’avoir coupée.
  • Faites sécher les boutures à la mi-ombre et debout car à plat, elles ont tendance à se courber.
  • Plantez la bouture dans un substrat sec et laissez attendre quelques jours, avant d’arroser. “Assoiffer” la bouture l’encourage à s’enraciner plus vite et plus fortement.
  • La plupart des succulentes s’enracinent à partir de fragments de quelques centimètres de long. Il n’est pas utile de sacrifier de grands morceaux, même si bien sûr ils s’enracinent aussi bien.
  • Pour certaines plantes, comme les cholla (Cylindropuntia), les ficoïdes (Delosperma) ou les Crassula, on pourra placer la bouture directement dans son nouveau pot, tant l’enracinement est certain.

 

Le bouturage du cactus, pas toujours facile

Multiplier un cactus ou une plante succulente par bouturage est souvent enfantin et le résultat est positif à 100 % dans la plupart des cas. Cependant, quelques espèces de cactées et de plantes grasses peuvent présenter des difficultés à s’enraciner. C’est le cas des cactées globulaires (les “cactus boule”) et les euphorbes succulentes. Évitez de vous lancer dans cette aventure si vous n’avez pas d’expérience. Par ailleurs, essayer de bouturer un cactus en plein hiver est un challenge car ces plantes sont en repos et elles pourrissent facilement.

 

Femme bouturant un cactus de Noël, Schlumbergia

Bouturage d’un cactus de Noël dans l’eau

Bouturer un cactus dans l’eau, comment faire ?

Certains cactus mais pas tous acceptent de s’enraciner dans l’eau. C’est surtout vrai pour le cactus de Noël (Schlumbergia) et le cactus de Pâques (Epiphyllum). On met à tremper la base d’une bouture maintenue par un film ou un papier aluminium tendu sur un verre d’eau contenant de l’eau (évidemment !) et quelques billes d’engrais (c’est l’astuce !). Le rempotage doit être effectué dès que les racines apparaissent. Les autres cactées, comme les chollas ou les Opuntia, pourrissent facilement si on cherche à les bouturer dans ‘eau et cette méthode n’est pas recommandée.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer