Melianthus major, grand mélianthe

Melianthus major est une plante à feuillage très graphique, singulière, terriblement exotique. Et résistante au froid avec cela ! En savoir plus.

Intérêt :

couleur bleutée,feuillage texturé,floraison insolite

Taille de la plante expédiée :

plant de 50 cm et plus

Type de plante :

arbuste semi-caduc

15.00

En stock

Melianthus major est une plante à feuillage très graphique, singulière, terriblement exotique. Et résistante au froid avec cela !

Melianthus major, la feuille et les dents

Melianthus major se distingue au premier coup d’œil par ses feuilles finement dentées (mais pas du tout piquantes) et surtout, ce teint bleu étonnant, quel o’n ne retrouve pas chez les autres mélianthes. Les feuilles, lorsqu’elles vieillissent, prennent même un teint violacé en plein soleil.  Les folioles (composantes des feuilles) sont courbées, ce qui donne encore plus de volume à cette marge dentée. Le feuillage est persistant sauf en cas de gros coup de gel. Il exhale une curieuse odeur de noisette lorsqu’on le froisse.

Arbuste ou vivace ? Melianthus major est un peu des deux

Melianthus major se développe en tiges hautes de 1 m environ. En bonne situation, elle peut monter jusqu’à  1,80 m, surtout lorsqu’elle est en fleurs. Car Melianthus major fleurit en épis là aussi remarquables : de forts épis, de couleur rouge-acajou, qui attirent les colibris en Amérique. Chez nous, ce seront surtout les abeilles charpentière et autres butineurs de gros gabarit qui fréquenteront ces fleurs.

Un feuillage à marier

Melianthus major a tendance à voir ses tiges ployer sous le poids du feuillage et des fleurs. Ce n’est pas un souci pour qui aime les jardins au naturel mais dans les compositions que l’on souhaite très rangée, mieux vaudra soit tuteurer les tiges discrètement, soit marier la plante à un végétal qui en habillera la base, une solution que nous préfèrerons. Le rendu en est beaucoup plus exubérant et plus tropical. en mariage, nous suggérons le sureau chocolat, un phormium ou une graminée selon le type de jardin que vous préférez.

Résistance au froid de Melianthus major

Le grand mélianthe est une plante plus solide que l’on pourrait croire, puisque la souche résiste jusqu’à -12°C et même jusqu’à -14°C avec un bon paillis. Passé -5°C environ, le feuillage disparaît. Vers -8°C, les tiges disparaissent elles aussi et la souche repart de la base au printemps. C’est ainsi que nous maintenions Melianthus major en Île de France, dans une localité plutôt froide.

 

Note horticole : une variété de Melianthus major, ‘Antonov Blue’, avait été baptisée pour souligner la coloration bleutée et violette d’une souche de grand mélianthe. Mais la différence ne saute pas aux yeux et nous avons gardé le nom de base pour notre souche…

Comment cultiver Melianthus major, le grand mélianthe

Taille adulte
1,50 m à 1,80 m lorsqu’elle est en fleurs.

Exposition
soleil, voire mi-ombre.

Sol
Riche et frais, profond, humifère. En sol sec et maigre, la plante est maigrichonne.

Plantation
Avril à septembre dans l’idéal.

Adore…
Une terre assez lourde ou en tout cas très nutritive, et des arrosages réguliers.

Déteste…
L’ombre portée, qui déforme la plante et réduit rapidement sa vigueur. Sans parler de la floraison, qui n’aura pas lieu…

Le truc pour le réussir
Installez Melianthus major en deuxième partie de massif, afin que le feuillage ne soit pas masqué par d’autres plantes plus grandes, mais que le pied soit habillé. Attention à ne pas non plus plonger le pied dans l’ombre car Melianthus major forme quelques rejets à la base, qu’il vaut la peine de favoriser.

Espacement
1,50 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer