Jasminum officinale ‘Clotted Cream’ – jasmin officinal jaune

Jasminum officinale ‘Clotted Cream’ – jasmin officinal jaune

‘Clotted Cream’ est une sélection vigoureuse du jasmin officinal, qui offre des fleurs jaune crème parfumée. ‘Clotted Cream’ est bien vigoureux, résiste jusqu’à -12°C et moins et prend de belles couleurs d’automne. En savoir plus.

12.00

Poids 1.2 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Les fleurs du jasmin officinal, Jasminum officinale, donnent déjà envie de les manger. Mais avec une couleur jaune, c’est un appel à la crème dessert ! Et le jasmin Clotted Cream ne vole pas son nom (clotted cream, c’est la crème fouettée en anglais). Cette variété grimpante est l’une de nos préférées et c’est pour cela que nous la multiplions, comme d’autres jasmins !

‘Clotted Cream’, un vrai jasmin

Du jasmin officinal classique, ‘Clotted Cream’ a pris le meilleur, notamment sa vigueur et sa rusticité. La plante résiste jusqu’à -12°C et sans doute en dessous, contre un mur abrité. La variété est bien parfumée et fleurit en vagues continues du mois de mai jusqu’à la fin de l’été, selon la saison. Un apport d’engrais régulier et un arrosage par temps chaud le maintiennent en forme durant la belle saison. Si vous aimez le parfum qui embaume, voilà une plante à rajouter à votre sélection.

Le jasmin doré même à l’automne

Chez nous, nous avons observé que ‘Clotted Cream’ perd ses feuilles quelques semaines après les premières petites gelées. Mais la chute ne s’opère qu’après un bal coloré, puisque a plante prend des couleurs très lumineuses… jaunes, forcément.

Attention à ne pas confondre Jasminum officinale, le jasmin rustique, avec Trachelospermum, le faux jasmin, qui garde toujours ses jolies feuilles vernissées maisqui  offre un parfum moins suave.

bandeau_separateur

Comment cultiver le jasmin, Jasminum officinale, ‘Clotted Cream’

Taille adulte 3 mètres et plus, mais au bout de plusieurs années.

Exposition Mi-ombre en dessous de la Loire, plein soleil au-dessus.

Sol Plutôt riche mais drainant, même calcaire.

Plantation Fin février à mi-octobre, dans l’idéal.

Adore… Un paillis généreux qui lui permet de s’enraciner densément dès la première année.

Déteste… L’absence de toute taille et de tout palissage, qui peut le transformer en maquis si on ne le soigne pas.

Le truc pour le réussir Adossez-le à un mur garni d’un treillage et conduisez ses tiges au fur et à mesure. Arrosez-le par temps sec pour le maintenir en forme (sinon il se met en repos estival).

Espacement 3 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer