Rose du Père Soulié – Rosa soulieana

Rosa soulieana est un adorable rosier poussant en une grosse fontaine, aux petites roses parfumées et suivies de fruits décoratifs. En savoir plus.

Intérêt :

floraison parfumée,fruits décoratifs

Taille de la plante expédiée :

plants de 2 ans, non greffés

Type de plante :

arbuste à feuilles caduques

12.00

En stock

Rosa soulieana est une rose botanique, c’est-à-dire une espèce de rosier non modifiée par hybridation ou sélection horticole. Cette rose rappelle le très classique rosier multiflore (Rosa multiflora). Elle s’en distingue toutefois par des traits bien particuliers, comme son port plus souple et son parfum différent, notamment.

Rosa soulieana, un nuage blanc

La fleur de Rosa soulieana est blanche à cœur jaune lorsqu’elle s’épanouit, puis devient entièrement blanche en fin de floraison. Le tout dure environ trois semaines, en cours d’été. La plante forme des grappes denses sur les tiges qui fleurissent pour la première fois (première ou deuxième année). Sur les tiges plus âgées, le rosier fleurit en guirlande éparse.

En ce qui concerne la végétation, la rose du Père Soulié n’est pas une petite rose menue, mais pas une géante non plus. Comptez 3 mètres en hauteur pour 4 à 5 m de large, selon l’exposition et le sol. Il est possible de le tailler, en retirant les tiges de plus de deux ans. Si la rose du père Soulié est classée dans les grimpantes, il est plus exact de la mettre dans la catégorie des Rambler, ces rosiers à longs sarments retombants. Ils ne sont pas lianescents mais ils sont plus gracieux que les rosiers buissonnants. (Rosa multiflora est souvent classée dans cette catégorie, bien qu’il soit modérément retombant.) Rosa soulieana a des tiges plus fines et plus souples, ce qui lui confère un port de nuage de roses blanches lorsqu’il est en pleine fleur.

La rose du Père Soulié, pas compliquée à mener

Il gagnera à être tuteuré au début puis, à terme, à être accompagné au pied par une vivace couvre-sol. Et lorsque le rosier du Père Soulié est en fleur, il se fait remarquer par son parfum à dominante de cannelle (alors que Rosa multiflora sent très fort le musc, mais uniquement par temps humide). Après la floraison, Rosa soulieana forme des fruits (cynorrhodons) orange vif, très décoratifs. Le buisson ne souffre d’aucune maladie et c’est une force de la nature, à éviter dans les tous petits jardins !

Pas de taille de nettoyage après la floraison (idéal pour un jardin sans entretien), une belle vigueur et une rusticité sans faille : Rosa soulieana, c’est la rose botanique comme on les aime ! La rose a d’ailleurs reçu plusieurs distinctions, comme durant un temps, l’Award of Garden Merit décerné par la Royal Horticultural Society. Il convient de noter que Rosa soulieana est un peu épineux, comme Rosa multiflora, qui est devenu non épineux à force d’en sélectionner d’inoffensifs clones sans épines.

Et quid du père Soulié ? C’était un missionnaire Aveyronnais à qui l’on doit un certain nombre de trouvailles en Chine, à l’image du père David, dans le Sichuan plus précisément.

Comment cultiver la rose du Père Soulié – Rosa soulieana

Taille adulte
3 à 4 m de haut pour autant de large, mais assez variable.

Exposition
Mi-ombre ou soleil

Sol
Toute terre même un peu calcaire, supporte le sec une fois bien installé.

Plantation
Toute l’année.

Adore…
Un paillis d’écorces de pin, qui maintient la fraîcheur au pied en été.

Déteste…
Avoir le pied qui trempe dans une terre lourde et non drainée pendant tout l’hiver.

Le truc pour le réussir
Façonnez une légère cuvette au moment de la plantation. Elle se comblera avec le temps et le collet, enterré sous quelques centimètres, sera plus vigoureux.

Espacement
5 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer