Hedychium Elizabeth

Hedychium Elizabeth

Mettez du saumon et du parfum dans l’automne avec Hedychium Elizabeth, un gingembre de jardin rose saumoné aux fleurs parfumées. Résiste à – 12 °C.

18.00

Poids 2.8 kg
Résistance au froid

Intérêt

, ,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

Prix degressif ?

Oui : 15 % à partir du 3ème plant commandé (remise automatique, cumulable avec frais de port offerts)

En stock

En stock

Hedychium Elizabeth est un gingembre de jardin fiable, vigoureux. En feuilles, il est sympa, en fleurs il est sublime !

Odeur de chèvrefeuille et teinte raffinée pour Hedychium Elizabeth

Ce gingembre de jardin forme des pousses typiques des hedychiums, assez droites et atteignant 2 mètres (grand maximum, plutôt 1,60 m chez nous). Les tiges sont légèrement teintées de rouge. En automne (fin de l’été en climat très doux et humide comme au Pays basque), l’extrémité se coiffe d’un bouton faisant penser à un cône de sapin, qui se déploie en grosses fleurs couleur saumon. Ces fleurs sont agréablement parfumées, dégageant une odeur de chèvrefeuille. Lors de la floraison, les tiges se mettent un peu à l’oblique, mais elles ne s’étalent pas non plus.

Une floraison à point pour l’hédychium Elizabeth mais qui vaut le coup

Il faut de la chaleur pour que ce gingembre de jardin à fleurs rose saumoné forme ses boutons à fleurs, mais pas trop non plus. Curieusement, cet hédychium réussit mieux en climat plus frais que notre pied-mère, qui n’aime pas la forte exposition et les températures infernales en été. Ce gingembre de jardin s’épanouit une dizaine de jours avant les grands dahlias en arbre, avec qui il forme un tandem époustouflant.

Exigences de l’Hedychium Elizabeth

Soit vous avez déjà cultivé des hédychiums, des cannas, des gingembres de pleine terre et vous devinez la réponse. Soit vous êtes novices et dans ce cas, on va « vous la faire courte » (quelle affreuse formulation) : de l’humus, de la fraîcheur et une bonne couverture sur la souche en hiver. En gros les gingembres de jardin aiment la terre riche et qui ne soit jamais sèche. Elizabeth tient bien au froid, jusqu’à – 12 °C, si la souche est bien couverte. Mais vraiment, bien couverte. En gros, comptez 3 cm de feuille morte par degré en dessous de zéro. En débordant bien de la souche, largement. En région douce (façade atlantique, sud de la France), il n’est pas besoin de protéger le pied, mais les feuilles mortes tiennent le sol propre et le nourrissent.

Entretien de l’Hedychium Elizabeth en 5 étapes inratables

  1. Attendez que le gel arrive (ou le mois de janvier).
  2. Cessez de râler et coupez les tiges (compostables).
  3. Couvrez de feuilles mortes (voir ci-dessus).
  4. Allez boire un thé ou lire une de nos copieuses fiches descriptives.
  5. Apportez du compost au pied en avril ou mai.

 

Hedychium Elizabeth, le gingembre de Babette, le gingembre-lis de Liz

Il s’agit d’un hybride créé par Tom Wood, le personnage qui est aux hédychiums ce que Ingram Collingwood fut aux cerisiers à fleurs (les fameux sakuras). On lui doit d’autres variétés d’hédychium comme ‘Pink V’ alias ‘Tropical Pasison’. Ces créations datent des années 1980 et Babette, hé bien c’était le prénom de sa girlfriend. Rien à voir avec une quelconque monarque. Voilà, vous savez tout.

Ah, non, vous ne savez pas tout. Beaucoup de plantes circulant sous le nom d’Elizabeth ont des fleurs blanches et jaunes car il s’agit de ‘Goldflame’, souvent diffusé sous le nom erroné d’Elizabeth.

 

 

Attention : en saison, la plante est retaillée avant expédition car les tiges, très grandes, ne peuvent rentrer dans le carton et on ne peut pas les courber sans les abîmer).

 

 

bandeau_separateur

 

Comment cultiver Hedychium ‘Elizabeth’

 

waterscore by Palmiers et Compagnie - valeur D (assez exigeant en eau, pas du tout adapté à la sécheresse)

Waterscore by Palmiers et Compagnie – valeur D (pas sobre, exige un sol frais)

 

Taille adulte : plus de 2 m de haut, souvent un peu moins. Il pousse en touffe large et drageonne un peu (pas très loin : 3 m de large en 10 ans).

Exposition : mi-ombre dans l’idéal. Plein soleil en région tempérée (bord de mer) et en climat frais.

Sol : humifère, frais et riche. Comme pour tout canna, hédychium, bananier…

Plantation : après tout risque de gelée au printemps et avant que l’automne ne refroidisse la terre. Peut se cultiver en pot, à garder sous abri froid dans ce cas.

Adore…le voisinage des cannas, des phormiums et autres plantes de terrain bien frais.

Déteste… qu’on le confonde avec un agave. Terrain sec et cagnard mortel, ce n’est pas son truc.

Le truc pour le réussir : installez le plant dans une petite fosse enrichie au compost ou au fumier bien décomposé (même vieux). Recouvrez de feuilles mortes au pied en automne (ça fait trois fois qu’on vous le dit mais on ne le répètera jamais assez). Veillez à ce que la terre ne dessèche pas en été.

Espacement : 1,20 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer