Acoelorrhaphe wrightii – Palmier des Everglades

Acoelorrhaphe wrightii – Palmier des Everglades

Etonnez-vous avec Acoelorrhaphe wrightii, le palmier des Everglades. Un palmier vraiment peu courant et peu encombrant ! En savoir plus.

12.00

Poids 1.00 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Le palmier des Everglades, Acoelorrhaphe wrightii, est une espèce rarement vue en culture. Certains l’appellent aussi paurotis de Wright. C’est un palmier d’exception, pour jardinier en région douce ou qui veulent acclimater de nouvelles choses. Attention, ça pousse lentement !

Acoelorrhaphe wrightii, pas que de Floride

Le palmier des Everglades apporte de la grâce et de la légèreté dans un univers qui souvent, comporte de vrais mastodontes au stipe massif et aux feuilles géantes. Il fait partie de ces palmiers du sud-Est des Etats-Unis, largement moins cultivés et connus que leurs camarades de la côte Ouest. Pour la petite histoire, il n’est pas originaire des Everglades ni de la Floride, mais d’amérique du Sud. Il a simplement trouvé dans le Sud-Est des États-Unis des conditions tellement favorables qu’il y a fait souche et que maintenant, on le prend pour une espèce indigène.

Pied léger mais multiple pour le palmier des Everglades

Acoelorrhaphe wrightii est un palmier cespiteux, c’est-à-dire qu’il forme une touffe composée de plusieurs rejets naissant au fur et à mesure autour du stipe d’origine. C’est un type de végétation que l’on retrouve chez d’autres palmiers, mais pas si nombreux, comme le palmier doum ou certains dattiers. Au soleil, il développe des stipes plus larges qu’à l’ombre, où il peut ressembler à un Rhapis. Le palmier des Everglades peut devenir haut (plus de 5 m) mais chez nous, il faudra compter sur moins que cela (2 à 3 m).

La résistance au froid d’Acoelorrhaphe wrightii

Le palmier des Everglades, vue son origine, n’est pas des plus rustiques : -8°C environ. La souche peut être protégée de gels plus intenses par un bon paillage mais en cas de gros coup de froid, c’est de la base que la touffe repartira.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver  Acoelorrhaphe wrightii, le palmier des Everglades

Taille adulte 5 m et plus, mais moins chez nous. La touffe fait environ 3 m de large à maturité.

Exposition Plein soleil.

Sol riche, profond et humide en profondeur en été, comme pour les Sabal.

Plantation Mai à septembre en extérieur, toute l’année en pot (avec remisage sous abri en hiver)

Adore… les terres légères où l’eau n’est jamais trop loin en profondeur. en pot, s’accommode de conditions standards.

Déteste… les situations exposées aux vents froids en hiver, car il est un peu frileux tout de même.

Le truc pour le réussir cultivez-le entouré de plantes qui lui serviront d’écran pendant quelques années. Et faites-le grossir en pot avant de le planter.

Espacement 4 m.

 

Vous aimerez peut-être aussi…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer