Palmier doum 'Vulcano' - Chamaerops humilis 'Vulcano'

Un petit palmier ultra-compact, pour patios et petits jardins, qui ne prend pas de place mais procure un effet exotique certain ! En savoir plus.

Intérêt :

feuillage persistant,port compact,résistance aux embruns

Taille de la plante expédiée :

variable selon taille sélectionnée

Type de plante :

arbuste à feuilles persistantes

8.0018.00

Effacer

Vulcano est une forme très compacte du palmier doum classique, Chamaerops humilis. Il fait partie des incontournables. Son nom est aussi orthographié chamaerops humilis var. vulcano, mais Volcano n’est pas le bon nom.

Chamaerops humilis Vulcano, le petit de la famille

Voici une variante ultra-compacte du palmier doum classique, qui est déjà un palmier nain. Chamaerops humilis ‘Vulcano’, contrairement à ce qu’on lit parfois, n’est pas originaire des pentes d’un volcan qui lui aurait donné son nom. Il est originaire de l’île Vulcano, une des sept îles éoliennes et qui est volcanique. Son port compact correspond sans doute à une adaptation à des vents forts, comme on peut le constater avec certaines plantes de nos côtes.

Quoi qu’il en soit, ce palmier nain ne dépasse pas 2 m de haut et pousse assez lentement (mais moins que le palmier doum bleu, Chamaerops ‘Cerifera’). Peu épineux, ce palmier nain a des feuilles coriaces, mais non piquantes. Elles ont un magnifique revers argenté. Ce palmier porte ses feuilles plus à la verticale que les autres palmiers doum, ce qui lui confère un aspect un peu différent, très fraphique. Bien que Vulcano soit parfaitement adapté à la culture en pot, sachez qu’il poussera plus vite en pleine terre. Mais si le but en pot est de le garder assez petit, alors vous tenez la plante parfaite. Dans ce cas, mariez-le à un autre palmier nain pour une composition sans soucis !

Vulcano, un palmier nain… pas si nain avec le temps

Comptez une quinzaine d’années pour le voir former un tronc (stipe) de 50 cm de hauteur. A terme, il pourra tout de même atteindre 2 m de haut, (stipe + palmes), ce qui n’est pas si nain que cela.

Résistance au froid de Chamaerops Vulcano

La résistance au froid de ce palmier nain est identique à la rusticité de Chamaerops humilis, c’est-à-dire qu’il peut supporter -16°C sans dommage une fois bien établi. De plus, il est facile de le protéger en hiver, puisqu’une ou deux épaisseurs de voile d’hivernage (dit “P17”) sont vite posées sur ce dôme végétal.

Astuce : pour voir le palmier pousser un plus vite et en hauteur, coupez les rejets de la base. Chamaerops humilis ‘Vulcano’ forme un nombre plus ou moins grand de rejets à son pied, car il pousse naturellement en touffe. En pot, cette astuce de taille donne un plant moins touffu et à la silhouette plus lisible.

Comment cultiver le palmier nain Vulcano, Chamaerops humilis ‘Vulcano’

Taille adulte
1 m en une vingtaine d’années, 2 m au grand maximum à maturité, souvent moins, pour 1,20 m de large

Exposition
Plein soleil. Il supporte un peu d’ombre, mais pas l’ombre complète.

Sol
Riche et profond, pas trop sec. Classique pour un palmier, en somme.

Plantation
Début mars à fin septembre dans l’idéal

Adore…
Le vent et les embruns, auxquels il est bien adapté par son origine

Déteste…
La sécheresse prolongée (plus d’un mois sans arrosage en été), à laquelle il n’est en revanche pas spécialement adapté

Le truc pour le réussir
Arrosez-le copieusement le premier été suivant sa plantation, puis régulièrement ensuite. N’hésitez pas à lui apporter de l’engrais, une fois par mois, de mai à septembre.

Espacement
1 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer