Palmier bambou – Chamaedorea microspadix

Palmier bambou – Chamaedorea microspadix

Chamaedorea microspadix, le palmier bambou des montagnes du Mexique, est un adorable petit palmier bambou, mais qui n’est pas fragile et résiste jusqu’à -10°C ! Et il n’a aucun des inconvénients du bambou. En savoir plus.

19.00

Poids2.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Chamaedorea microspadix, le palmier bambou, vient des montagnes du Mexique. C’est un très proche cousin du palmier nain du Mexique. Chamaedorea microspadix a un port très différent. Comme un vrai bambou, il forme des tiges vertes et élancées dépassant 2 m de hauteur. Il pousse en une touffe serrée et ne forme pas de drageon partant au loin. Il n’y a donc aucun risque d’être envahi par Chamaedorea microspadix. Le feuillage rappelle celui des fougères (ou certains palmiers d’intérieur). Léger, il peut atteindre 80 cm de long pour 40 cm de large. Voir notre article sur les palmiers bambou pour plus de détail.

Chamaedorea microspadix, le palmier bambou qui ne craint pas le froid

Comme Chamaedorea radicalis, Chamaedorea microspadix est une exception dans ce petit genre de palmiers qu’est Chamaedorea. Il montre en effet une bonne résistance au froid, jusqu’à -10°C, du moment que la base est couverte d’une litière de feuilles mortes. En cas de gros froid, il repartira de la base et formera dans l’année des tiges de 50 cm de haut. C’est d’ailleurs comme cela qu’on le cultive jusqu’en Allemagne, en pleine terre et au jardin, mais pas sans protection.

Chamaedorea microspadix, le palmier pour l’ombre

Le plein soleil et l’air sec sont les deux principaux ennemis de Chamaedorea microspadix. L’idéal pour lui est un pied de mur abrité du soleil du sud ainsi que du vent froid du nord. Dans un patio en pleine ville, il sera vraiment à son aise et là vous pourrez le voir atteindre 2 m. Et en intérieur, il suffit d’offrir un peu de fraîcheur à Chamaedorea microspadix pour qu’il se plaise, dans une pièce pas trop ensoleillée. Bref, en voilà à qui il ne sera pas difficile de trouver une place !

Attention : les sujets développant une tige principale parfois très longue (plus de 2 m), elle ne peut pas rentrer dans un colis. Dans ce cas, elle est retirée pour rentrer dans le carton, et la plante qui vous est envoyée comporte des rejets en croissance au pied, qui pousseront très vite.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Chamaedorea microspadix

Taille adulte 2 m mais variable selon les situations : 1,50 m en sol sec, 2,50 m dans des conditions idéales.

Exposition Ombre ou mi-ombre. Ne supporte pas le plein soleil, sauf tôt le matin ou tard le soir.

Sol Humifère, même si le sol est peu profond car il s’enracine à quelques dizaines de centimètres de profondeur, pas davantage.

Plantation Mars à septembre, toute l’année en véranda.

Adore… Une épaisse litière de feuilles mortes compostées, à renouveler deux fois par an dans l’idéal.

Déteste… Les escargots et les limaces, qui rongent le feuillage. Une protection par granulés de phosphate ferrique (utilisable en agriculture biologique) est indispensable.

Le truc pour le réussir Enrichissez fortement le trou de plantation avec du compost ou mieux, des feuilles mortes décomposées mélangées à du vieux BRF (bois broyé composté pendant deux à trois ans au moins).

Espacement 70 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer