Fascicularia bicolor – puñeñe

Fascicularia bicolor – puñeñe

Affichez la couleur et le graphisme avec Fascicularia bicolor; une broméliacée de pleine terre qui se colore de rouge et de bleu. Et rustique avec ça !

14.00

En stock

En stock

Fascicularia bicolor est un cousin de l’ananas, mais pour le jardin. Au Chili, on l’appelle puñeñe mais nous préférons son surnom britannique : “fesse de babouin”. C’est plus drôle, non ? Cette belle plante exotique est toujours graphique et devient spectaculaire à la floraison.

Fascicularia bicolor, un cousin des ananas

Le puñeñe fait partie des broméliacées de pleine terre, cette famille à laquelle appartient l’ananas. Fascicularia bicolor forme des feuilles vert foncé au revers argenté. Son feuillage est dressé et disposé en rosettes accolées au sol. La touffe grossit année après année pour composer une masse qui peut atteindre 1 m de large. En climat favorable, ce sera même plus que cela. Les feuilles peuvent dépasser 60 cm de long et sont alors légèrement retombantes. Rien que ce feuillage, un peu piquant sur les bords, s’avère très graphique.

Et quand Fascicularia bicolor devient babouin

Lorsqu’une rosette se décide à fleurir, elle change de forme. Ses feuilles s’allongent et tout le cœur de la rosette prend une teinte écarlate. Cette coloration signale aux insectes butineurs qu’il y a du nectar à leur disposition. Exactement comme le fondement des femelles babouin se colore de rouge lorsqu’elles sont réceptives. La rosette s’étale afin de dégager le cœur, qui héberge un groupe de fleur bleu-violet. Les étamines jaunes ajoutent la troisième couleur primaire et ça claque ! La rosette sèche après la floraison mais une touffe comportant plusieurs dizaines de rosettes, il n’y a aucun risque de pénurie. Fascicularia bicolor ne produit pas de fruit comestible.

Résistance au froid de Fascicularia bicolor

Cette broméliacée terrestre est connue pour sa rusticité. Le feuillage souffre en dessous de -9°C/-10°C. La plante entière est en danger en dessous de -12°C mais tout dépend du drainage et de la situation. Il existe un pied de puñeñe depuis plus d’un quart de siècle à Vancouver, à l’Université de Colombie-Britannique, au Canada. Fascicularia adore les climats maritimes et ne craint pas l’humidité hivernale, si le climat est doux. S’il fait froid en revanche, la plante devra être non pas complètement au sec, mais ne pas être détrempée non plus.

 

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Fascicularia bicolor, le  puñeñe ou “fesse de babouin”

 

Taille adulte : jusqu’à 80 cm de haut (en boule de rosettes accolées), plus de 1 m de large (au bout de 15 ans)

Exposition : soleil, en partie ou toute la journée. En climat sec, mieux à la mi-ombre.

Sol : plutôt argileux ou humifère, pas trop collant non plus.

Plantation : possible toute l’année en climat doux. En climat frais, de mars à septembre.

Adore… être coincé entre les pierres, comme dans son habitat naturel.

Déteste… l’humidité stagnante au niveau du collet. N’hésitez pas à garnir le pied d’une couche de pouzzolane en surface plutôt que de couvrir de terre.

Le truc pour le réussir : aménagez un trou de plantation profond de 40 cm et large de 20 cm. N’y ajoutez pas d’élément drainant tel quel au fond. Vous pouvez mélanger de la pouzzolane (pas obligatoire). Pensez à arroser la plante au cours des premiers étés. L’enracinement est lent.

Espacement : 1 m.

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer