Colocasia Kona Koffee

Colocasia Kona Koffee

Mettez du café dans le jardin avec Kona Koffee, un taro (Colocasia esculenta) aux feuilles noires brillantes. Vigoureux et facile, même en intérieur.

15.00

En stock

En stock

Colocasia Kona Koffee est l’oreille d’éléphant noire, le taro noir ou encore la colocase comestible, mais toujours à feuilles noires. D’un noir somptueux.

Noir c’est noir, avec le taro Kona Koffee

Cette variété de taro (Colocasia esculenta) est facile à distinguer des autres : son feuillage est noir brillant, les feuilles un peu plus incurvées que le taro classique. Les jeunes feuilles ont des teintes couleur… café, alors que les plus vieilles tirent franchement sur le noir. Son port est n peu plus bas, les belles feuilles atteignent 20 cm (lorsque le taro classique peut atteindre 40 cm). Kona Koffee forme une touffe compacte dans son pot et pas de long drageon comme le taro classique. Sa fleur ? En théorie, comme un petit arum, avec une spathe de couleur crème, mais il est très timide lorsqu’il s’agit de fleurir…

En pot ou au jardin, mais pas trop froid pour le taro Kona Koffee

En bon taro, Kona Koffee résiste à de petites gelées, ce qui autorise à le cultiver au jardin. Il tiendra jusqu’à -6/-7°C, moyennant un bon paillis. Pourtant, ce n’est pas une variété que nous recommandons en pleine terre. Pourquoi ? Parce qu’il est lent à démarrer au printemps. En climat chaud, il démarre en mai mais en climat frais, vous risquez d’attendre jusqu’à la fin juin. Mieux vaut le cultiver en pot. Ca tombe bien, il fait une sensationnelle plante d’intérieur.

Une soucoupe sous le café de Kona Koffee

Pour garder l’oreille d’éléphant noire en pleine forme, un bon substrat, beaucoup d’eau et plein de soleil, voilà la recette. Apportez-lui un engrais chaque mois. La plante peut accepter de pousser l’étroit mais il vaudra mieux la changer de pot chaque année. Vous pouvez bien sûr cultiver la plante dehors à la belle saison, en pot ou en pleine terre, et la rentrer vers la mi-octobre, lorsque cela se rafraîchit.

Ce colocasia Kona Koffee, faites-lui boire la tasse (ho ho ho), en le cultivant dans un pot où il trempera toujours dans 1 à 2 cm d’eau. En hiver, gardez le substrat humide mais sans cette eau au fond de la soucoupe.

 

Et si ce nom de Kona Koffee, vous le trouvez un peu Kona sur les bords, sachez qu’il doit son nom à Kona, un district hawaïen, où on cultive un café parmi les plus chers du monde, le Kona Coffee. C’était sans doute plus drôle de l’écrire “avec deux K, comme klaxon”.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer