Alpinia japonica – alpinia du Japon

Alpinia japonica – alpinia du Japon

Combinez ombre et exotisme avec Alpinia japonica, l’alpinia du Japon. Une plante vivace exotique peu connue, plus rustique qu’on ne le pense.

15.00

Poids 2.1 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Alpinia japonica, l’alpinia du Japon, est une plante vivace de la famille des gingembres. Une plante exotique peu connue et qui mérite la découverte !

Alpinia japonica, le cousin des gingembres tropicaux

Avec son doux feuillage, duveteux et velouté, et sa couleur vert sombre, l’alpinia du Japon a des origines qu’on devine proches des Tropiques. Si le genre Alpinia se croise surtout dans les endroits les plus chauds et humides (Hawaï, Porto Rico, les Caraïbes et plus loin encore), Alpinia japonica, lui, vient certes du Japon (vous l’aviez deviné hein, on ne peut rien vous cacher, à vous) mais surtout de Chine continentale et de Taïwan.

Là-bas, on apprécie plus ses qualités médicinales grâce à sa teneur en composés comme le 4α-hydroxydihydroagarofurane, le 6-hydroxyalpinolide, l’alpinénone, ou encore le 10-epi-5β-hydroperoxy-β-eudesmol et dont on ne vous fera pas l’affront de vous rappeler tous leurs bienfaits (non, sérieusement, on n’a aucune idée de ce que font ces composés). Tout juste notera-t-on qu’Alpinia japonica est légèrement aromatique, mais moins utile en cuisine que le gingembre du Japon à notre avis.

Un feuillage solide pour l’alpinia du Japon

C’est là le caractère le plus insolite, pour nous, d’Alpinia japonica. Il s’agit en effet de la seule plante de la famille des Zingibéracées à conserver son feuillage en hiver, même par petit gel. Hedychiums et autres perdent toujours leurs feuilles, mais pas celui-ci, sauf si le thermomètre descend en dessous de -5°C. En cas de gros coup de froid, la plante repart de souche, si elle a été bien protégée.

Et la floraison d’alpinia japonica ?

Ne vous attendez pas à l’épi spectaculaire des alpinias qui font la gloire des bouquets tropicaux. L’alpinia du Japon forme un épi rose clair, mais de façon assez parcimonieuse. Nous le cultivons depuis 10 ans et ne l’avons vu fleurir que 2 ou 3 fois. Là où les hédychiums fleurissent bien, il sera aussi sans doute plus enclin à fleurir.

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Alpinia japonica, l’alpinia du Japon

Taille adulte : pas plus de 80 cm de haut, autant en largeur.

Exposition : ombre ou mi-ombre, mais pas plus.

Sol : humifère, riche n matière organique et pas trop collant si possible.

Plantation : toute l’année en climat doux, mais préférable de mars à septembre.

Adore… le paillis de feuilles mortes en décomposition. Les restes de tontes de gazon pourries depuis des années, l’alpinia du Japon s’en régale !

Déteste… le plein soleil. En été, cela ne prendra à Alpinia japonica que quelques heures pour vous dire combien il n’a pas aimé le coup de projecteur. Le feuillage brûle très vite, comme pour le gingembre du Japon, son grand copain (qui s’assemble se ressemble).

Le truc pour le réussir : planquez l’alpinia du Japon sous un couvert d’arbuste ou de grandes plantes, dans une couche farcie de vieux compost. Vous pouvez pailler le pied avec le terreau récupéré des vieilles jardinières, cela marche à merveille. En début d’hiver, paillez le pied pour éviter les gros coups de froid. En dehors de cela, il vous demandera peu de soins.

Espacement : 60 cm.

 

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer