Thysanolaena latifolia – herbe tigre

Thysanolaena latifolia – herbe tigre

Mettez un tigre dans votre véranda avec Thysanolaena latifolia, l’herbe tigre. Une des plus belles graminées, mais très peu rustique.

30.00

En stock

En stock

Thysanolaena latifolia, l’herbe tigre ou bambou à balai, est une graminée tropicale géante. Un look de bambou, une facilité de graminée, mais pour climats vraiment très favorables. Une plante de notre Série Très Très Limitée.

2 à 3 m pour Thysanolaena latifolia

L’herbe tigre laisse bien imaginer les ambiances de frondaisons tropicales avec ses fines tiges (5 mm à 1 cm de diamètre seulement) pour plus de 2 m de hauteur, avec des feuilles larges. La plante fait penser à certains bambous comme Indocalamus tessellatus (que nous produirons peut-être un jour), mais Thysanolaena latifolia  est bien plus grande et surtout, a un port plus droit. Le toucher de la feuille est soyeux, non coupant.

Pour climats non gélifs ou aventuriers du végétal

Parce que Thysanolaena latifolia est une vraie tropicale que l’on croise dans le Sud-Est asiatique, ce n’est pas une plante très résistante au froid. Elle est bien moins fragile que d’autres. Par exemple, son feuillage ne roussit pas avant -2°C et la souche peut résister jusqu’à -8°C sous une épaisse couche de feuilles. Mais elle aura du mal à repartir et ce n’est pas comme cela que l’on obtiendra une touffe spectaculaire, exactement comme pour les cannes à sucre. La plante vient bien en pot, où elle forme une touffe qui s’étoffe lentement mais sûrement. Pour un effet de jungle urbaine, dans une pièce lumineuse, alors là, il n’y a vraiment pas mieux…

Nous vous conseillons de garder cette plante plutôt en pot, dans une pièce même peu chauffée en hiver. Nous la gardons à l’abri du gel mais pas plus dans nos serres, où il peut y avoir une petite pellicule de glace le matin, ce qui ne semble pas la déranger. Côté terre, il suffit juste d’avoir un substrat riche, avec éventuellement 5 à 10 % de vraie terre (à piquer dans un massif si vous êtes en ville), histoire de donner du corps à l’ensemble. Côté engrais, une fois par mois de mai à septembre suffit.

 

 

 

 

bandeau_separateur

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer