Rince bouteille, Callistemon linearifolius

Rince bouteille, Callistemon linearifolius

Libérez la couleur avec Callistemon linearifolius, un rince bouteille résistant au froid ! Ce callistémon supporte jusqu’à -12°C, fleurit régulièrement et résiste au sec.

 

12.00

Poids 2.2 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Callistemon linearifolius est un rince bouteille, ces fameux arbustes prisés pour leur floraison en goupillon rouge (ou parfois vert). Celui que nous vous proposons ici est l’un des plus résistants au froid, jusqu’à -12°C : de quoi en planter dans pas mal de régions !

De fines feuilles pour le rince-bouteille Callistemon linearifolius

Callistemon linearifolius se distingue par ses feuilles très fines. D’abord pelucheuses lorsqu’elles sont jeunes, elles se déploient en ressemblant un peu à des aiguilles de pin. Lorsqu’il ne fleurit pas, Callistemon linearifolius pourrait d’ailleurs assez facilement passer pour un petit conifère aux yeux du néophyte, d’autant plus qu’il garde ses feuilles toute l’année.

Chez Callistemon linearifolius, un goupillon sans le sabre

La floraison de ce callistémon apparaît en fin d’hiver, lorsque l’arbuste reprend sa croissance. Les tiges, peu ramifiées, ont l’habitude de s’allonger à leur extrémité en manchons de feuilles, eux-mêmes suivis de manchons de fleurs et ainsi de suite. Lorsque la floraison se prépare, une petite guirlande de boutons se distingue à la suite des feuilles en formation. Année après année, le callistémon semble abouter des manchons de feuilles et de fleurs. Les graines ne sont pas libérées à maturité et le reste des fleurs, curieusement, demeure sur les tiges pendant des années (parfois 5 ans). C’est une adaptation au feu : la semence n’est libérée que si ça brûle. Normal, pour un arbuste australien du Sud-Est, d’où nous viennent d’ailleurs d’intéressants eucalyptus.

Un arbuste élégant et sans entretien

Callistemon linearifolius fait partie de ces végétaux qu’il suffit d’arroser une fois de temps en temps en été et c’est tout l’entretien qu’il demande. Pas de taille, pas de nettoyage. Il forme naturellement un buisson de 2 m, au port retombant.

Résistance au froid de Callistemon linearifolius

Ce rince-bouteille fait partie des espèces les plus intéressantes pour une acclimatation en plein air, puisqu’il tient jusqu’à -12°C. En dessous de -10°C, il faudra le protéger par acquis de conscience.

Note botanique : Callistemon linearifolius est souvent mal nommé. On emploie parfois Melaleuca linearifolia ou Metrosideros linearifolia, d’inutiles synonymes, pour le désigner. Lorsqu’on ne le confond pas avec Callistemon linearis, une espèce voisine mais beaucoup plus famélique d’allure.

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Callistemon linearifolius, le rince bouteille à feuilles fines

Taille adulte 2 à 3 m de large mais pousse lentement. S’étale autant en largeur.

Exposition Soleil, ou mi-ombre à la rigueur. Ne fleurit pas à l’ombre complète et y pousse très mal.

Sol Drainant, plutôt léger. Supporte un peu de calcaire.

Plantation Avril à août dans l’idéal, mais peut rester en pot en attendant la plantation.

Adore… Les pieds de mur au Sud ou à l’Ouest, les ambiances d’arbustes en sol sableux, les remblais un peu secs.

Déteste… Les sols collants et humides en hiver, qui risquent de lui coûter la vie. Mieux vaut alors le placer sur un talus.

Le truc pour le réussir Apportez-lui un petit paillis d’aiguilles de pin à la plantation. Une fois installé, il empêche naturellement les mauvaises herbes de s’installer à son pied.

Espacement 2 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer