Phragmites frutescens – roseau géant

Phragmites frutescens – roseau géant

A vous le graphisme XXL avec Phragmites frutescens, le roseau géant. Une plante de collectionneur pour terrain frais et climat pas trop rude.

14.00

Poids2 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Plus d’informations sur Phragmites frutescens, le roseau géant ou roseau arbustif

Phragmites frutescens est un roseau, puisque du genre Phragmites, mais un peu à part. Il ne vole pas son surnom de roseau géant ou encore de roseau arbustif, bien qu’il ne forme pas vraiment de bois (comme un bambou). C’est une plante particulièrement rare en culture et que nous sommes les seuls à proposer à cette heure.

Phragmites frutescens, qui pique et qui grandit

Phragmites frutescens est, en bon roseau, une graminée qui forme une touffe de tiges très droites naissant du sol à partir de rhizomes souterrains. A la différence de notre roseau commun, il forme une touffe beaucoup plus mince mais plus haute, puisqu’il peut facilement dépasser les 3 mètres. Il est de couleur bleu-grise, assez lumineux. Mais attention : ses feuilles sont courtes, raides et très aiguës, si bien qu’elles piquent un peu. Cela lui donne son look très différent d’un roseau commun, qui devient vite un fouillis. Les tiges de deux ans se ramifient, puis fleurissent et sèchent, ayant laissé la place à de nouvelles pousses, comme tout roseau ou miscanthus. Ce roseau arbustif, lui, semble tout en rigueur et en rigidité. Le graphisme, c’est tout lui.

Pas très rustique, ce roseau géant

Là où Phragmites frutescens fait la différence avec notre roseau commun, c’est que ce roseau gant n’est pas super résistant au froid. Nous avons observé qu’en dessous de -7°C, la plante était rabattue au ras du sol. La souche est sans doute assez rustique puisque ce roseau géant va s’enraciner à des profondeur qui doivent atteindre 50 cm, hors de portée du gel ! Mais s’il repart du sol chaque année, son développement risque d’être limité. Notre pied-mère, situé dans une terre particulièrement pauvre et exposé au froid hivernal, forme une touffe lâche qui ne dépasse pas 1 m. Offrez-lui un fossé en terre riche et il prendra d’autres dimensions… Mariez-le donc au jonc géant, au grand pétasite et autres plantes XXL, pour créer un décor unique et très luxuriant.

 

bandeau_separateur

 

Comment cultiver Phragmites frutescens, le roseau géant

Taille adulte : jusqu’à 3 m en hauteur et plus. En largeur, pas plus de 2 à 3 m.

Exposition : plein soleil.

Sol : riche, allant du détrempé en permanence jusqu’au sol simplement frais en profondeur en été. C’est une plante avec une adaptabilité certaine. Ce n’est pas une plante aquatique mais une plante de berge, voire simplement de talus au-dessus d’un fossé.

Plantation : d’avril à septembre pour que la souche soit installée en profondeur avant l’automne.

Adore…les fossés de drainage, les zones d’épuration, bref, partout où il y a de l’humidité en profondeur.

Déteste… les terres vraiment pauvres, où il reste à la peine et ne donne pas une végétation significative.

Le truc pour le réussir : aménagez un trou de plantation de façon à que que la terre y soit localement enrichie sur 50 cm de profondeur afin d’inciter la plante à former rapidement un rhizome profond. Arrosez régulièrement la première année. Pour un effet esthétique maximum, vous pouvez couper à ras toutes les tiges, en fin d’hiver (début mars).

Espacement : 1,50 m

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer