Erythrine herbacée – Erythrina herbacea

Erythrine herbacée – Erythrina herbacea

Une érythrine peu courante malgré ses avantages évidents et une rusticité sans doute largement sous estimée, à fleurs roses en longs becs fins rappelant d’autres plantes exotiques. Cette espèce peu encombrante se distingue aussi par son adaptation à la culture en pot.. En savoir plus.

15.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

L’érythrine herbacée est surnommée pois corail aux États-Unis à cause de la couleur de ses graines. Mais c’est tout de même pour ses fleurs en épi rose flashy qu’on désire Erythrina herbacea ! Cette érythrine, comme son épithète spécifique d’herbacea le laisse penser, est une plante qui reste assez petite. Elle n’est pas vraiment herbacée car elle forme une souche arbustive qui repart de souche après l’hiver, comme sa cousine Erythrina flabelliformis.

Erythrina herbacea, la grosse racine qui repart

Dans les régions à hivers très doux, ces branches perdurent d’une année à l’autre et atteignent environ 60 cm de haut. Ses feuilles sont plus graciles que les érythrines couramment cultivées comme E. crista-gallii, mais garnies de petites épines miniatures, guère méchantes. Dès la fin du printemps, cette espèce débourre en formant ses épis qui peuvent monter à près de 80 cm de haut, comme de grands goupillons. Il faudra toutefois attendre qu’elle s’installe bien car elle est de croissance assez lente. Du côté du froid, c’est une des espèces les plus rustiques, puisqu’elle tolère -12°C et moins moyennant une protection hivernale. (Pour devenir savant sur la résistance au froid des érythrine, nous avons pensé à vous concocter un article spécialement sur notre blog). Erythrina herbacea est aussi très facile à cultiver en pot.

bandeau_separateur

Comment cultiver l’érythrine herbacée, Erythrina herbacea

Taille adulte 50 cm, repart tous les ans de souche dans la plupart des régions.

Exposition plein soleil.

Sol tout sol même calcaire, mais riche et bien drainé.

Plantation mars à août de préférence, toute l’année en pot (à protéger du gel dans ce cas).

Adore… l’eau en été, comme toutes les érythrines, qui sont plus belles avec un arrosage estival.

Déteste… la transplantation. Plantez-la à son emplacement définitif pour ne plus la bouger.

Le truc pour le réussir Retirez le paillage hivernal au plus tard à la mi-avril, afin que la souche se réchauffe et ne démarre pas trop tard, quitte à couvrir d’une cloche.

Espacement 80 cm.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer