Entelea arborescens – arbre à liège de Nouvelle-Zélande

Déployez les grands feuillages avec Entelea, l’arbre à liège de Nouvelle-Zélande. Une essence rare, pour climats doux ou vérandas. Stocks limités. En savoir plus.

Intérêt :

croissance rapide,feuillage exotique

Taille de la plante expédiée :

plants de 2 ans (20 cm environ)

Type de plante :

arbuste semi-caduc

10.00

En stock

Entelea arborescens, l’arbre à liège de Nouvelle-Zélande, est une essence peu résistante au froid et particulièrement rare en Europe, malgré sa grande facilité de culture et son large feuillage attrayant. Dans la nature, c’est aussi une plante rare. Mais comme nous raffolons des plantes de Nouvelle-Zélande, il fallait bien qu’on en produise !

Entelea, le gros arbuste

Entelea arborescens forme un buisson aussi large que haut, soit 3 m x 3 m environ chez nous, mais le double dans son aire naturelle. Notez qu’Entelea ne pousse qu’en Nouvelle-Zélande. Son feuillage, qui atteint 20 cm de long rappelle le tilleul d’appartement et le Dombeya ou arbre au caramel. Cela n’a rien d’anormal car ces trois plantes appartiennent au même groupe botanique. Entelea pourrait s’appeler tilleul de Nouvelle-Zélande, ce ne serait pas plus mal. Du point de vue visuel, Entelea est à ranger dans les végétaux qui se remarquent de loin par leur gros feuillage, comme le peuplier à feuilles géantes ou les catalpas. Les maoris, dont on connaît l’inventivité à partir des plantes néo-zélandaises comme les phormiums, en faisaient des couches pour bébés ! La floraison, qui rappelle un peu des anémones du Japon immaculées et avec u cœur jaune, est attractive, tout comme la fructification en boules hérissées (mais non piquantes).

Quant à son nom d’arbre à liège, il vient de son bois léger, mais qui n’a pas les caractéristiques de notre liège. Le bois d’Entelea servait à faire des flotteurs pour la pêche. Autrement dit, c’est un arbre qui ne prend pas de bouteille.

Pas de froid pour Entelea

S’il y a une chose que l’arbre à liège de Nouvelle-Zélande ne supporte pas, c’est le gel. La moindre petite gelée le grille. Mais cela ne doit pas empêcher de le cultiver, puisque nous proposons beaucoup de plantes dans cette situation. A cultiver en véranda, ou en pot et à hiverner dans un garage, bien au frais. Cette précaution prise, Entelea pousse à toute vitesse et peut former des tiges de plus d’un mètre dans l’année. C’est un arbre pionnier, qui colonise très vite les lieux là la terre est nue.

Comment cultiver Entelea arborescens, l’arbre à liège de Nouvelle-Zélande

Taille adulte
3 m et plus de haut et autant de large.

Exposition
plein soleil. La plante n’aime pas du tout l’ombre malgré ses airs de plante de sous-bois.

Sol
riche et pas trop sec, voire humide. N’aime sans doute pas le calcaire.

Plantation
avril à septembre en climat doux (mais ailleurs, ce sera en pot)

Adore…
un endroit dégagé et une bonne terre, où il pousse à toute allure.

Déteste…
l’ombre dense et sèche, il ne dure pas.

Le truc pour le réussir
offrez-lui quelques pelletées de feuilles mortes décomposées au pied pour l’encourager et garder la fraîcheur.

Espacement
3 m

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer