Arbre au caramel – Dombeya natalensis

L’arbre au caramel sent vraiment le caramel lorsqu’il fleurit, en bouquets suspendus.Il est plutôt destiné à la culture en intérieur mais vous pourrez l’acclimater en extérieur, dans les régions à hivers très doux. En savoir plus.

Intérêt :

floraison parfumée,résiste à l'air sec

Taille de la plante expédiée :

plant de 50 cm et plus

Type de plante :

arbuste à feuilles persistantes

12.00

En stock

L’arbre au caramel, Dombeya natalensis peut se rencontrer sous son autre nom de Dombeya tiliacea, les deux étant synonymes.

Dombeya natalensis, un caramel à feuilles douces

De loin, Dombeya natalensis fait un peut penser à un tilleul d’Afrique (Sparmannia), cette plante d’appartement que l’on rencontre un peu moins ces dernières années. Dombeya natalensis offre en effet ce même feuillage duveteux et ample, doux à caresser. Il forme en intérieur un petit arbre de 2 m, au tronc droit et à la couronne de feuilles atteignant 1,50 m de large. Si l’on aime son feuillage, c’est tout de même sa floraison qu’on guette. Elle se produit en mai-juin, en petits bouquets suspendus blanc à rose très pâle et embaumant le caramel. Pour en bénéficier, il faudra simplement attendre que la tige dépasse 3 cm de diamètre, ce qui est atteint en deux à trois années.

Dombeya natalensis, le faux fragile

Même s’il est mieux en pot ou en véranda, Dombeya natalensis n’est pas une plante délicate. On peut le cultiver comme une plante d’intérieur (ou de véranda). Chez nous, on est encore réticents à l’essayer en plein air, où il peut résister à de petits froids. Dans l’hémisphère sud, c’est une espèce que l’on acclimate en plein air, puisqu’il est réputé résister jusqu’à -7°C. Si nous avons observé une résistance aux petites gelées (nous n’avons pas testé davantage), il n’est pas certain qu’on bénéficie de sa floraison chaque année en cas d’hiver rude. Par précaution, on le gardera plutôt en pot et on tentera en pleine terre une bouture…

Comment cultiver Dombeya natalensis, l’arbre au caramel d’intérieur

Taille adulte
2 m (supporte parfaitement la taille, même sévère)

Exposition
plein soleil ou mi-ombre. Ne fleurit pas à l’ombre complète.

Sol
tout sol pas trop sec. En cas de sécheresse, il entre en repos jusqu’à de meilleurs jours.

Plantation
toute l’année (sous abri).

Adore…
l’engrais. C’est un glouton qui peut pousser à une vitesse prodigieuse.

Déteste…
les cochenilles farineuses, qui peuvent proliférer dessus si on a l’engrais prodigue et l’arrosoir timide (on a testé pour vous).

Le truc pour le réussir
sortez-le dehors en été, à la mi-ombre et rentrez-le avant les premières gelées.

Espacement
1,50 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer