Canne à sucre – Saccharum officinarum

Canne à sucre – Saccharum officinarum

Essayez la canne à sucre, la vraie (Saccharum officinale) ! Une graminée XXL, pour les scènes exotiques… et les punchs pour les plus courageux.

 

15.00

Poids 3.00 kg
Résistance au froid

Intérêt

, ,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque cette plante sera à nouveau disponible !

Rupture de stock

La canne à sucre, Saccharum officinarum, voilà une graminée qu’on croise tous les jours, mais sous une forme bien discrète. Saviez-vous que les trois quarts du sucre dans le monde sont tirés de cette plante… qu’on ne cultive pas couramment sous nos latitudes.

La canne à sucre, une vraie plante de jardin… pour l’été

La canne à sucre pousse vite, très vite. En une année, les tiges peuvent atteindre 2 m de haut. Leur largeur atteint facilement 5 cm de diamètre. Pour organiser une scène luxuriante (par exemple à base de plantes utilitaires tropicales ou de sa cousine pourpre), c’est une plante de choix. Mais ne comptez pas la laisser en place à la fin de la saison. Saccharum officinarum est en effet une plante frileuse, qui ne supporte pas les grands froids. Nous avons fait passer l’hiver à -6°C à notre souche en la couvrant de paille. Mais elle est repartie de la base au printemps suivant. Or le sucre se récoltant dans les tiges de 2 ans, il vaut mieux la cultiver en pot, où elle est vraiment très facile à faire pousser. La concentration maximale en sucre se constate lorsque la plante s’apprête à fleurir. Et sous nos latitudes, elle ne fleurit pas. On en obtient un jus doux, pas aussi concentré en sucre que sous les tropiques. Notre souche est une souche à feuilles bleu-vert et chaumes vert clair, se rapprochant du clone ‘Iliopua’ cultivé à Hawaï.

Cultiver la canne à sucre en pot, un jeu d’enfant

Si vous ne plantez pas la canne à sucre en pleine terre pour la belle saison, offrez-lui un grand pot (15 l au moins, mais le pot ne sera jamais trop grand), idéalement avec une réserve d’eau intégrée. Arrosez régulièrement, donnez de l’engrais tous les 15 jours et c’est tout ! En hiver, vous pouvez vous en servir comme plante d’intérieur (rapprochez-la de la fenêtre) ou bien remisez-la dans un endroit frais. A 5°C, elle peut être privée de lumière pendant plusieurs semaines d’affilée. Elle reprendra ses esprits à partir de mars.

Comment récolter sa canne à sucre ?

Le mode d’emploi est très simple :

  1. Coupez les cannes.
  2. Écrasez-les.
  3. Récoltez le jus et consommez-le dans les 12 heures.

Et pour l’utilisation, l’excellent blog LOF en donne un mode d’emploi complet. Il ne reste plus qu’à trouver la presse à canne à sucre…Voir aussi le blog de Minouchka. A vos punchs !

ATTENTION : la plante prenant un grand développement, y compris dans nos serres, celle-ci est susceptible d’être recoupée avant expédition. C’est nécessaire afin que la plante rentre dans le carton et vous arrive sans dommage, car les feuilles de canne à sucre ne supportent pas la courbure…

 

bandeau_separateur

Comment cultiver la canne à sucre, Saccharum officinale

Taille adulte 3 m et même plus, mais se limite souvent à 2,50 m (2 m dans la saison)

Exposition Plein soleil

Sol Riche et frais, voire humide en pleine saison

Plantation Mai à juillet en pleine terre, toute l’année en pot (et sous abri)

Adore… Les arrosages autant que les apports d’engrais.

Déteste… Patienter longtemps dans un petit pot, où elle forme des tiges malingres et reste petite. Mais elle résiste, vous ne la tuerez pas comme cela !

Le truc pour le réussir Traitez-la comme un agrume, et laissez une soucoupe sous le pot contenant quelques millimètres d’eau. A moins que vous ne la plantiez en pleine terre pour la saison.

Espacement 70 cm.