Bougainvillier rustique Violet de Mèze

Bougainvillier rustique Violet de Mèze

Ne manquez pas Violet de Mèze, le bougainvillier rustique ! Cette bougainvillée résiste jusqu’à -8°C et même moins une fois installée, et fleurit longtemps. En savoir plus.

25.00

Poids 4.1 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

La bougainvillée Violet de Mèze est la fameuse variété de bougainvillier rustique, c’est-à-dire la bougainvillée la plus résistante au froid. Un must pour tout épris de plante exotique et de floraison insolite. Le bougainvillier Violet de Mèze n’est pas parfumé… mais il a tout de même un parfum de mystère !

Promesse tenue pour la bougainvillée Violet de Mèze

En couverture de mur et en pleine terre, cette variété de bougainvillier résiste sans aucun problème à -8 °C. Un vieux sujet, installé depuis on ne sait quand à Toulouse, a parfaitement résisté à l’hiver 2011-2012. Pensez, la plante atteint le 3ème étage d’un bâtiment ! C’est cette même souche de Bougainvillea qui est cultivée de longue date dans le grand Sud. Ce bougainvillier a été propagé depuis un pied trouvé à Mèze (en Hérault) et qui lui a finalement donné son nom. L’origine exacte de cette souche est inconnue, caron croise cette variété dans bon nombre de localités du pourtour méditerranéen.

Les premières gelées font tomber le feuillage et les fleurs mais la plante repart facilement et vigoureusement du pied. Il faudra pour cela que la souche soit bien installée, et le bougainvillier Violet de Mèze réclame quelques soins durant les premières années afin de bien prendre pied.

Un bon départ, indispensable pour une bougainvillée rustique

Durant les premières années, la bougainvillée Violet de Mèze devra être bien protégée en hiver. C’est la condition sine qua non pour que la plante forme une souche épaisse qui lui permettra de repartir, plus tard, en cas d’hiver froid. Cela veut dire aussi qu’il faut tout faire pour que la souche grossisse au maximum en été durant ces premières années. Arrosage régulier, fertilisation à coup d’engrais liquide et cette bougainvillée va prospérer. En trois ans, vous aurez droit à une bougainvillée dont la souche atteindra 5 à 7 cm de diamètre à la base et là, c’est gagné ! Car Violet de Mèze est d’une vigueur qui vous étonnera : la plante est capable de former des jets de 2 m dans l’année, qui seront ouverts de fleurs jusqu’aux premières gelées en dessous de -2°C à -3°C. Nous en profitons jusqu’à Noël !

Le petit secret pour un bougainvillier rustique

Outre la croissance rapide les premières années pour que ce bougainvillier résistant au froid puisse tenir ses promesses, il y a un autre petit détail qui fait toute la différence : le réchauffement au printemps. Le site doit rapidement profiter des rayons du soleil au printemps, afin de réveiller la souche. Sinon la plante se réveille tardivement (en juin), et vous aurez moins de croissance de la plante. Pas forcément de mauvais résultats mais un peu moins de fleurs, ce qui est dommage…

En climat très froid, le bougainvillier rustique juste sous abri

Si vous habitez une région où il fait vraiment trop froid pour tenter la plante en plein air, vous aurez toujours la possibilité de l’essayer sous abri non chauffé. Une vitre très lumineuse, une serre froide non chauffée sont d’excellents lieux pour l’expérimenter. Arrosez très régulièrement et protégez quand même la souche.

Violet de Méze, le bougainvillier caduc

il est important de savoir que la plante perd ses feuilles non pas à l’automne, mais en cours d’hiver. C’est là aussi un trait qui différencie cette variété des autres, toujours vertes. Ne vous étonnez pas de voir la plante se déplumer en plein mois de janvier. c’est normal, et pour tout dire, rassurant. La plante repart dès les premières chaleurs. Chez nous, la chute des feuilles peut être tardive, voire partielle sur certains rameaux très cachés des intempéries. Mais nous avons eu des clients inquiets de voir la plante perdre ses feuilles, ce qui se produit tardivement.

Note botanique :Le bougainvillier ‘Violet de Mèze’ est selon toute vraisemblance un bougainvillier déjà connu et assez classique en zone méditerranéenne : Bougainvillea glabra ‘Formosa’. C’est un cousin du classique ‘Sanderiana’, qui n’a pas du tout la même résistance au froid. ‘Violet de Mèze’ est un bougainvillier diploïde, à pollen fertile et qui pourrait donner de nouvelles variétés résistances au froid dans l’avenir.

Quant à Bougainvillea spectoglabra (alias Bougainvillea specto-glabra), un nom qu’on donne souvent à cette variété, il n’existe pas en tant qu’espèce. il s’agit en fait d’un hybride entre Bougainvillea spectabilis et Bougainvillea glabra. Il devrait donc s’orthographier Bougainvillea spectabilis x glabra. Cet hybride n’a rien la aussi n’a pas de rapport direct avec ‘Violet de Mèze’ car il concerne le bougainvillier ‘Sanderiana alexandra’, peu rustique (-5°C à peine).

Important ! La plante est susceptible d’être retaillée avant expédition car les tiges n’aiment pas être courbées.

bandeau_separateur

Comment cultiver la bougainvillée ‘Violet de Mèze’, le bougainvillier rustique

Taille adulte 2 à 3 m, voire bien plus, tant que le froid ne le rabat pas au niveau du sol. Repart vite au printemps, en mai voire dès avril.

Exposition Plein soleil.

Sol riche, même calcaire. Profond et bien travaillé : la plante est assez gourmande.

Plantation : dans l’idéal, d’avril à juillet pour une bonne installation. En serre froide non chauffée (pour les régions très froides), idem. Cette variété ne se plante en hiver et en extérieur que dans les régions vraiment clémentes. C’est une plante exotique, ne l’oubliez pas !

Adore… Les arrosages très réguliers en été. Un goutte à goutte au pied, c’est parfait pour les vacanciers et les bougainvilliers !

Déteste… Les jardiniers impatients ou étourdis qui la planteront sans la pailler le premier hiver, ou qui vousdornt planter une bougainvillée en plein mois de janvier. Si le mercure descend un peu trop, ce sera la déception au printemps !

Le truc pour le réussir : paillez le pied d’une couche épaisse (15 cm) toute l’année. Arrosez et palissez-la régulièrement tout au long de la belle saison. Taillez court en fin d’hiver (avril), jamais avant.

Espacement 3 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer