Buddleia officinalis – arbre à papillons d’hiver

Buddleia officinalis – arbre à papillons d’hiver

Mettez de la gaieté au jardin en fin d’hiver grâce à Buddleia officinalis, l’arbre à papillon d’hiver. Floraison précoce, parfumée mais pour climats doux.

 

14.00

En stock

En stock

Buddleia officinalis, ou Buddleja officinalis, l’arbre à papillons d’hiver, ou encore buddléia officinal est un arbuste à la floraison précoce. Lorsqu’il fleurit, vous savez que le printemps est en chemin !

Du gris et du mauve pour Buddleja officinalis

Le buddléia d’hiver porte toute l’année un feuillage gris-vert, presque argenté. Plus il fait sec en été et plus il est gris. En fin d’hiver, le nouveau feuillage est plus vert. Mais s’il fait froid en hiver (en dessous de -5 °C), le feuillage tombe et c’est normal, tout revient en végétation en même temps que la floraison. Mais le plus important, c’est la floraison.

Car la floraison de l’arbre à papillon d’hiver est non seulement jolie, elle est aussi super précoce : les boutons se forment dès la fin janvier et s’épanouissent lentement à partir de la fin février. Autrement dit, en même temps que les mimosas. Le tout dure jusqu’en mai, ce qui est tout sauf désagréable. Et bien sûr, ce buddléia d’hiver est parfumé. Pas super entêtant, mais un petit parfum printanier auquel on ne dit pas non.

Le buddléia d’hiver, une plante chameau mais un peu frileuse quand même

Ce que nous apprécions avec cet arbuste, c’est sa résistance à la sécheresse. Une fois qu’il est installé, il peut rester en plein sud, à cuire dans une terre dure comme de la brique. Il faut que la terre soit profonde et bien sûr, qu’il soit installé depuis deux ans déjà. Il se moque su calcaire.

Il n’est pas tout à fait résistant au froid : -10 °C à -12 °C marque sa limite. En fait la souche résiste à moins que cela. Mais comme il fleurit à l’extrémité des rameaux, on ne le verra pas en fleur là où il fait plus froid tous les hivers. En région froide, une seule solution donc : le coincer contre un mur en plein sud. Ça tombe bien, il adore ça.

Un arbre à papillon dans la pharmacie avec Buddleia officinalis

Puisque Buddleja officinalis est officinal comme son nom l’indique, ce devrait être une plante médicinale, n’est-ce pas ? Hé bien oui. Il est utilisé en médecine chinoise traditionnelle (la « TCM » des initiés) sous le nom de mi meng hua et apparemment, surtout pour ce qui tourne autour des yeux.

Pour notre part, nous utilisons en effet ce buddléia pour soigner non pas les yeux mais le regard, en l’invitant dans nos massifs. Et cela fait du bien au moral, ce qui n’est déjà pas si mal.

 

Attention : les tiges de cette plante étant plutôt droites et surtout, très rigides, nous ne pouvons pas courber les tiges dans le colis. Le buddléia officinal est donc taillé avant expédition !

 

 

bandeau_separateur