Acacia retinodes – Mimosa des quatre saisons

Acacia retinodes – Mimosa des quatre saisons

Humez le parfum d’un mimosa grâce à Acacia retinodes, le mimosa des quatre saisons. Résiste à -8°C et moins.

12.00

Poids 2.50 kg
Résistance au froid

Intérêt

,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Acacia retinodes, le mimosa des quatre saisons, est un mimosa un peu à part. Il fleurit plusieurs fois, résiste au froid et au calcaire. Le mimosa à essayer !

Le mimosa des quatre saisons, un vrai mimosa à feuilles lisses

Lorsqu’il n’est pas en fleurs, seul l’amateur reconnaîtra un mimosa avec le feuillage d’Acacia retinodes. Ce mimosa a en effet des feuilles entières, très allongées, vert vif à reflet gris bleuté selon la saison. Bref, cela fait un peu penser à celles d’un saule, mais en plus épais. Rien que cela en fait un arbuste décoratif. Mais c’est bien sûr lorsqu’il fleurit que le mimosa des quatre saisons se dévoile. Il forme alors les petites boules caractéristiques des mimosas (les botanistes parlent de glomérules), parfumées bien sûr.

Quatre saisons mais deux floraisons seulement pour Acacia retinodes

Le surnom de « mimosa des 4 saisons » est un peu usurpé car il n’y a que sous les tropiques que l’on peut croiser des plantes de ce genre capables de fleurir 12 mois dans l’année. Acacia retinodes se contente de deux floraisons, ce qui n’est déjà pas si mal, en milieu de printemps et une autre en fin d’automne. Il peut décider toutefois de fleurir à un autre moment de l’année si la floraison précédente a été contrariée.

Un mimosa qui résiste au froid et au calcaire, mais avec des limites

Réputé résister au calcaire, Acacia retinodes est d’ailleurs souvent employé comme porte-greffe pour des mimosas plus fragiles. Sa résistance va jusqu’à un pH de 8 avec un peu de calcaire actif, ce qui est déjà bien calcaire. Mais vous ne le tiendrez pas en pleine santé dans un sol de craie pure non plus. Il est en revanche bien résistant à la sécheresse une fois installé.

Concernant sa résistance au froid, elle se situe aux alentours de -8°C à -10°C. Plus que le froid lui-même, ce sont les courants d’airs desséchants en hiver qu’il craint, comme pratiquement tous les mimosas.

Dernier point fort, et pas des moindres pour un mimosa : il ne drageonne absolument pas (autre raison pour lequel on l’emploie en porte-greffe). Il n’est donc pas réputé envahissant. Il n’est pas connu non plus pour se ressemer dans les milieux naturels.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer