Aspidistra lurida ‘Green Revolution’

Aspidistra lurida ‘Green Revolution’

Ponctuez l’ombre d’une galaxie avec Aspidistra lurida ‘Green Revolution’, une vivace à feuillage solide, pour le jardin ou l’extérieur.

15.00

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque cette plante sera à nouveau disponible !

Rupture de stock

Plus d’informations sur Aspidistra lurida ‘Green Revolution’

 

Aspidistra lurida ‘Green Revolution’ est un aspidistra, donc une plante à feuillage, très solide, parfaite pour l’ombre sèche.

Aspidistra lurida ‘Green Revolution’, mettons les feuilles aux points

Cet aspidistra a des feuilles larges, la partie plate (le limbe) étant porté à l’horizontale au bout d’une petite tige (le pétiole) d’environ 20 cm. D’un vert très foncé, les feuilles sont discrètement ponctuées de taches circulaires vert pâle, aux contours flous, qui deviennent de plus en plus visible au fur et à mesure que la feuille vieillit. Le tout forme une touffe qui s’étend vraiment très lentement (nous avons mis tant d’années à constituer un stock!).

Un aspidistra ponctué pour l’ombre sèche

Cette plante à feuillage est idéale pour les coins qui ne reçoivent jamais de soleil, se plaît en intérieur (dans un air pas trop sec), comme en extérieur. C’est une plante qui supporte parfaitement l’ombre sèche, la concurrence des racines mais qui poussera plus vite si elle est en compagnie de plantes vivaces plutôt que de ligneux (les arbres et les arbustes), évidemment. Cet aspidistra panaché demande une terre riche en humus et aime les hivers humides. La touffe atteint 40 cm de haut environ, ce n’est donc pas une forme à mettre près de plantes tapissantes très rases car elle risque de prendre le dessus, à terme. Mais vous aurez le temps de voir venir…

Cette aspidistrie au jardin

Comme tous les Aspidistra, ‘Green Revolution’ est faite pour l’ombre, dense ou claire, mais l’ombre (même au nord de la Loire). Ses compagnons les plus évidents sont les fougères, surtout les plus graphiques, et autres plantes d’ombre. La plante résiste aux gels habituels, et ce sans problème jusqu’à – 10 °C. En dessous, ce n’est pas tant le froids que le dessèchement que la plante craint et il vaut mieux la couvrir temporairement de feuilles mortes (même si le gel a commencé) afin d’éviter un brunissement du feuillage lorsque le sol reste en dessous de zéro plusieurs jours d’affilée.

Origine d’Aspidistra lurida ‘Green Revolution’

Aspidistra lurida ‘Green Revolution’ est une forme d’Aspidistra lurida que nous avons obtenue il y a presque 20 ans, de Chine, avec juste une référence de catalogue (S134). C’est une forme bien différente de ‘Ginga’ et ‘Milky Way’, qui sont à petits points blancs. Nous lui avons donc donné un nom de variété à part car il semble que notre souche n’ait pas été diffusée depuis ses quelques points d’introduction en Europe au début des années 2000.

Aspidistra lurida à points ou une variété d’Aspidistra elatior ?

Aspidistra elatior était réputée d’origine chinoise, japonaise et taïwanaise. Mais aucune plante sauvage d’Aspidistra elatior n’a jamais été observée en Chine. Aspidistra lurida ressemble beaucoup à Aspidistra elatior mais les deux ne poussent pas dans les mêmes endroits. Il y a quelques petites différences au niveau de la feuille mais surtout, de la fleur. Il faut donc avoir le nez collé au sol, au moment de la floraison, pour voir la différence. Affaire de botanistes… ou de toqués de l’aspidistra !

 

 

 

 

bandeau_separateur

 

 

waterscore by Palmiers et Compagnie - valeur C (plutôt exigeant en eau, pas sobre)

Waterscore by Palmiers et Compagnie – valeur C (pas sobre, exige un peu d’eau)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer