Aloès hérissé – aloe rustique – Aloe aristata

En intérieur comme au jardin, mettez de la douceur avec les rosettes d’Aloe aristata, l’aloès hérissé. Non piquant, il prolifère et forme une masse fleurie en début d’été. En savoir plus.

Intérêt :

culture en pot,floraison délicate

Taille de la plante expédiée :

rosettes de 10 cm de diamètre

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

4.50

En stock

L’aloès hérissé, ou aloe de jardin, Aloe aristata, est un aloe très différent des aloe arborescents. Il ne forme pas de tige mais des rosettes. Cette plante solide vit des dizaines d’années et fleurit facilement. Mais surtout, cet aloès est le plus rustique de tous : il supporte -12°C à -15°C sans problème. En extérieur, il forme une masse de 50 cm de large et fleurit tous les ans en juin-juillet.

Un peu d’eau pour Aloe aristata

L’aloès hérissé aime l’humidité durant la saison de croissance, du mois d’avril jusqu’à septembre-octobre, comme les échevérias, avec lequel il forme une excellente association. Durant cette période, il appréciera les arrosages réguliers. Ne lui apportez pas trop d’engrais, qu’il n’aime guère. Retirez les feuilles sèches disgracieuses à la base de la rosette.

Aloe aristata, pour l’intérieur aussi

L’aloès hérissé peut se cultiver comme plante d’intérieur, où il est très facile à conserver comme l’aloe à feuilles courtes et l’Aloe faux haworthia, autre petit bijou d’intérieur. Il faudra toutefois l’arroser régulièrement tout en lui garantissant un substrat bien drainé. En intérieur sec et mal arrosé, il peut souffrir des cochenilles. S’il a trop d’eau, la rosette peut pourrir. Pas de soucoupe sous le pot, ou en tout cas jamais d’eau stagnante dedans !

Placez-le derrière une fenêtre exposée au sud pour en profiter et voir la touffe prospérer. En été, vous pouvez le sortir sur un rebord de fenêtre. Si vous cultivez Aloe aristata en pot, rempotez-le de temps en temps. Dans l’idéal, faites-le en juillet-août après la floraison et lorsque la touffe ne se développe plus et que les vieilles feuilles s’accumulent à la base.

Comment cultiver l’aloès hérissé, l’aloe rustique (Aloe aristata)

Taille adulte
50 cm de large, mais peut couvrir une grande surface si on replante les rejets à quelques centimètres du pied d’origine.

Exposition
plein soleil, supporte un peu d’ombre où il se dessèche moins en été.

Sol
le sol lui importe peu et il supporte parfaitement le calcaire.

Plantation
toute l’année en pot et en intérieur, de mars à septembre en extérieur.

Adore…
être à l’étroit dans son pot. Il peut survivre alors qu’il n’y a presque plus de terre dans son pot. Et en extérieur, il aime bien les rocailles.

Déteste…
manquer d’eau pendant plusieurs mois d’affilée. La touffe se rabougrit et si elle survit sans problème, elle fait une drôle de tête.

Le truc pour le réussir
entourez les rosettes d’une couche de paillis minéral, que la plante colonisera petit à petit. Le seul entretien consiste à retirer les hampes florales sèches.

Espacement
30 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer