Aloe arborescens – aloès arborescent

Bénéficiez des vertus de l’aloès arborescent, Aloe arborescens. Aussi bien que l’aloe vera et même mieux pour les bobos. Plants garantis sans aucun traitement. En savoir plus.

Intérêt :

culture en pot,plante médicinale

Taille de la plante expédiée :

plants en pot de 3 l (50 cm et plus)

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

14.00

En stock

Aloe arborescens, l’aloès arborescent, est une excellente plante de véranda. Ce n’est qu’en climat très doux, là où poussent les orangers et autres citrons, qu’on pourra le laisser dehors. Pour un aloès à planter au jardin, il vaut mieux voir ceux que nous proposons pour climat gélif.

Aloe arborescens, le tison rouge

Comme tout aloe, Aloe arborescens porte des feuilles charnues, d’un bleu-vert lumineux. Lorsque la plante atteint 1 m de haut, elle produit des fleurs rouge saumoné très attractives et qui durent longtemps. En pleine terre, Aloe arborescens fleurit plus tôt (à 60 cm de haut), si le mercure se tient au-dessus de 0°C. C’est un aloès qui ne tient pas du tout au froid mais qu’il est enfantin de garder dans un pot. Comme les agrumes, rentrez-le lorsque le thermomètre s’aventure la nuit en dessous de 5°C. Et vous pouvez bien sûr le garder toute l’année en plante d’intérieur. Attention dans ce cas à le rapprocher d’une fenêtre orientée au sud.

Aloe arborescens, l’aloès à bobo, petits ou gros

Comme d’autres aloès, Aloe arborescens regorge de vertus médicinales dans le domaine de la bobologie, ces petits tracas du quotidien. Un petit coup de soleil, une peau sèche ou manquant de souplesse pourront être traitées. Prétendre que cette plante peut soigner des affections à long terme appartient là à un domaine dans lequel nous n’entrerons pas. Toutefois, il faut noter une étude digne d’intérêt qui montre que l’ingestion d’Aloe arborescens (à petites doses !) augmente significativement l’efficacité des médicaments chimiothérapeutiques. Et ce n’est pas www.remede-miracle.gogo qui le dit !

Nos Aloe arborescens sont cultivés sans aucun traitement chimique. Et sans traitement biologique, puisqu’ils ne sont pas traités du tout ! De l’eau (de notre forage, non traitée), du soleil, de la terre avec de l’engrais et c’est tout. (Et c’est d’ailleurs comme cela que nous produisons toutes nos plantes grasses…).

Comment récolter l’aloès arborescent ? tout simplement en coupant une feuille et en extrayant la pulpe, comme pour l’aloe savon.

Comment cultiver Aloe arborescens, l’aloès arborescent

Taille adulte
1,50 m en pleine terre et dans les régions de climat non gélif. En pot, il atteint 60 à 70 cm.

Exposition
plein soleil dans tous les cas.

Sol
riche et drainant. En pot, un substrat pour cactées est idéal mais un mélange de terreau standard et de terre de jardin ira aussi bien.

Plantation
mai à août en pleine terre, toute l’année en pot et en intérieur.

Adore…
les arrosages réguliers en été (une fois par semaine) et les emplacements chauds.

Déteste…
l’ombre et les excès d’arrosage. Ensemble, c’est la mort assurée de la plante, en intérieur comme en pleine terre, en été comme en hiver.

Le truc pour le réussir
Installez la plante dans un pot de 7 à 10 l, assez large pour que l’ensemble soit assez stable. Apportez un engrais une fois par mois d’avril à septembre, mais peu en hiver sauf si la plante continue à pousser. En pleine terre, installez la plante dans une rocaille en situation très aride et n’arrosez pas.

Espacement
1 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer