Echeveria ‘Queenstown’ – échevéria rustique

Echeveria ‘Queenstoxn’, un vrai échevéria bleu mais bien plus résistant au froid que les variétés classiques ! Une exclusivité de notre pépinière, à découvrir et essayer. En savoir plus.

Intérêt :

couleur bleutée,couvre-sol,résistance à la sécheresse

Taille de la plante expédiée :

rosettes en pot carré de 10 cm

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

7.50

En stock

Echeveria ‘Queenstown’ est, pour l’heure, l’une de nos exclusivités. C’est une sélection née d’un heureux hasard, mais qui aboutit à une affaire intéressante : un vrai échevéria bleu et qui résiste bien au froid.

‘Queenstown’, du bout du monde

Un jour, les services municipaux de la ville de Queenstown, en Nouvelle-Zélande, ont décidé de planter un petit massif de plantes succulentes. Mais Queenstown, c’est le Chamonix de la Nouvelle-Zélande : il y fait jusqu’à -10°C en hiver (c’est chaud pour Chamonix, toutefois pour la Nouvelle-Zélande, c’est une température vraiment très froide). Et le massif de succulentes a été installé dans un fossé, exposé au nord (et assez humide, avec cela). Autant dire qu’il n’en est pas resté grand-chose de cette curieuse idée : seuls survivaient un pauvre Opuntia rustique (Opuntia pheacantha)… et une touffe d’échevéria, qui résistait là depuis des années.

L’échevéria rustique

La variété ‘Queenstown’ est née du hasard d’une souche qui a bien tenu au froid. Il s’agit d’une forme d’Echeveria glauca, bien bleutée. Nous la tenons depuis plusieurs années en extérieur, où elle a enduré jusqu’à -9°C en sol humide, sans protection. Pour tout avouer, nous ne connaissons pas sa résistance au froid réelle, car nous ne l’avons pas vu périr de froid pour le moment. Notez qu’on n’est pas pressé de cela non plus… Si ‘Queenstown’ nous a épaté jusqu’à présent par sa résistance au froid, nous devons aussi dire qu’il n’aime pas la sécheresse intense et prolongée en été, qui lui donnent un triste mine. Quelques arrosoirs, lorsque les orages tardent à éclater, lui gardent son allure dodue et replète.

Echeveria ‘Queenstown’, il n’y voit que du bleu

‘Queenstown’ forme des rosettes caractéristiques d’Echeveria glauca. Au fil des années, la touffe s’agrandit par formation de nouvelles rosettes, comme les joubarbes. Echeveria ‘Queenstown’ fleurit mais de façon assez peu spectaculaire par rapport à d’autres formes d’Echeveria glauca. C’est surtout pour ses feuilles bleutées qu’on le cultivera. Cette variété devrait permettre des effets intéressants de tapis bleus, comme dans ces images venues de la côte Ouest des États-Unis et foisonnant sur Instagram mais que l’on ne pouvait espérer sous nos climats. Et avec un Graptoveria, ce sera encore mieux… En attendant, nos stocks d’Echeveria ‘Queenstown’ sont limités car les plants produits partent très vite !

Comment cultiver l’échevéria rustique, Echeveria ‘Queenstown’

Taille adulte
40 cm de large, 20 cm de haut environ

Exposition
Plein soleil au moins l’après-midi

Sol
Bien drainé, surtout en hiver

Plantation
mars à septembre

Adore…
Les bordures gardant un peu de fraîcheur en été, mais en surplomb pour ne pas rester détrempées en hiver

Déteste…
La sécheresse totale et prolongée en été qui fait rabougrir les rosettes et limite sa croissance.

Le truc pour le réussir
Plantez-le dans une terre enrichie en éléments drainants. Arrosez-le durant l’été de temps à autre pour éviter qu’il ne se mette en repos estival.

Espacement
50 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer