Aloe harlana – Aloe mosaïque

Aloe harlana – Aloe mosaïque

Égayez vos potées avec Aloe harlana, l’aloe mosaïque. Moderne, déco, facile et bon pour la santé en plus. Une plante vraiment dans l’esprit du temps.

15.00

Poids 1.5 kg
Résistance au froid

Intérêt

, ,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Aloe harlana, l’aloe mosaïque, est une plante en rosette, une plante grasse si vous préférez. C’est une forme botanique, parfaite pour la culture en pot.

Des pointes de blanc pour Aloe harlana

Cet aloe se repère à ses petites taches blanches allongées et plus ou moins accolées et qui constellent ses feuilles. Il ne vole pas son surnom d’aloe mosaïque car on dirait parfois que la plante est en céramique. D’un blanc un peu argenté, les taches d’Aloe harlana se détachent bien sur le feuillage charnu et clair de la plante. La souche qui vous est proposée ici est très mouchetée et très claire. Ce sont des plantes multipliées par vitroculture afin de garantir un look constant d’une plante à l’autre. Car dans la nature, Aloe harlana est assez variable, certains sujets étant très sombres et d’autres très clairs.

En plein soleil, Aloe harlana prendra une teinte plus foncée, le vert devenant plus pourpré. Mais les taches blanc-argent restent identiques.

Une rosette charnue aux multiples vertus

C’est bien sûr pour son côté super décoratif qu’on aimera Aloe harlana, qui est à la fois lumineux et vraiment facile à cultiver. Posez-le à côté d’une fenêtre lumineuse, arrosez une fois par semaine du premier de l’an à la Saint Sylvestre et c’est tout. Ah, si, offrez-lui un petit coup d’engrais liquide, une fois par mois par exemple.

Mais l’aloe mosaïque a aussi des vertus médicinales. On a démontré ses capacités antioxydantes et mieux, antiseptiques sur différentes souches de bactéries multirésistantes et cet aloe a montré un potentiel contre les champignons infectieux, un péril qui nous guette plus que les virus et les bactéries… De là à découper son aloe mosaïque pour faire des cataplasmes ou des emplâtres, il y a un pas à franchir que nous ne saurions recommander. Mais c’est une piste intéressante.

Résistance au froid de l’aloe mosaïque

Aloe harlana est un frileux. Car cet aloe ne vient pas d’Afrique du Sud, mais d’Éthiopie, donc plus proche de l’équateur africain, un peu comme l’Aloe vera. À -4°C, il a déjà souffert. Évidemment, une petite gelée à -1°C ou -2°C ne semble pas lui causer de problème…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer