Agave kerchovei Huajapan Red – agave rouge

Agave kerchovei Huajapan Red – agave rouge

Mettez du rouge aux rosettes avec Agave kerchovei Huajapan Red, l’agave rouge. Une plante qui se colore sous l’effet du stress.

14.00

En stock

En stock

Agave kerchovei Huajapan Red est l’agave rouge, une forme particulière qui se colore sous l’effet du stress.

Agave kerchovei Huajapan Red, un agave qui voit rouge

Cette forme est une sélection d’Agave kerchovei, un petit agave aux rosettes atteignant une soixantaine de centimètres de diamètre, et dont le bord des feuilles est armé de petites épines (un peu comme Agave lophanta). Dans la nature, certains sujets prennent une couleur rouge sous l’effet du stress, principalement le manque d’eau mais aussi le froid. Cela s’observe chez d’autres agaves comme A. striata.

Ce qui est intéressant avec cette souche (Huajapan Red’) c’est que la coloration est très marquée et la population étendue, donnant toute chance à la progéniture qui en est issue de montrer les mêmes signes.

Pour se colorer bien en rouge, Agave kerchovei Huajapan Red a besoin de conditions vraiment stressantes. Pas la peine de l’enferme au congélateur, au contraire. C’est la soif et si possible la fraîcheur hivernale qui lui donne sa coloration. En été, dans notre production irriguée pas-trop-mais-juste-ce-qu’il-faut, les rosettes sont bien vertes. Ce n’est qu’en hiver, où le robinet est moins généreux, qu’une coloration démarre, mais timidement. Le principe est le même d’ailleurs qu’avec certains Opuntia comme Opuntia macrocalyx, qui ne se colore en hiver que s’il a frais et soif.

 

 

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Agave kerchovei Huajapan Red l’agave rouge

Taille adulte : jusqu’à 60 cm de haut, en une colonie plus ou moins étendue.

Exposition : plein soleil. Ne se colorera pas du tout à l’ombre, même si les autres conditions sont réunies.

Sol : drainant, excessivement drainant. Bien en sol calcaire.

Plantation : dans l’idéal, d’avril jusqu’à septembre mais se garde en pot (hors gel) toute l’année.

Adore… la caillasse, les talus et les pentes, forcément.

Déteste… les jardiniers qui arrosent beaucoup. Cela convient bien à cet agave mais la coloration ne sera pas là. Ce n’est donc pas l’agave qui déteste l’eau en pagaille, c’est le jardinier.

Le truc pour le réussir : installez cet agave dans un talus, sans craindre d’ajouter un élément drainant (pour une fois). Laissez la plante s’installer car au début, elle pousse et ne se colore pas trop, dans notre expérience.

Espacement : 80 cm.

 

(Image : CC-by-sa / Ray Martínez Jiménez)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer