Agave de Parry – Agave parryi subsp. parryi

Agave de Parry – Agave parryi subsp. parryi

Agave parryi subsp. parryi, l’agave de Parry, est un petit agave résistant au froid et à la forme en boule bleue. Pour les jardins secs, les ambiances de désert ou simplement les amateurs de forme végétale, c’est une incontournable ! En savoir plus.

9.00

En stock

En stock

Agave parryi, l’agave de Parry, est de plus en plus utilisée dans les jardins secs (les jardins où l’on n’arrose pas) et c’est tout à fait justifié. Ce petit agave est peu encombrant, pas très méchant mais très déco et résistant au froid avec cela. Commençons peut-être par cela : sa rusticité. Agave parryi est réputé tenir jusqu’à -15°C et en dessous. Il fait partie des rares agaves que l’on peut cultiver aussi haut au Nord que l’Allemagne et certaines en tiennent même jusqu’au Danemark ! La rosette d’agave parry sous la neige est une icône classique des amateurs de plantes exotiques rustiques. Agave parry se décline en plusieurs sous-espèces, dont les différences sont subtiles, si bien qu’il y règne une grande confusion dans les collections. En résumé, il y a deux sous-espèces, l’une à feuilles très droites, à dents régulières et dont le haut de la rosette est plat (subsp neomexicana). L’autre sous-espèce est arrondie, les feuilles poussant plus à l’oblique (surtout jeune) et pourvues de dents plus petites et plus foncées que l’autre sous-espèce; Ce sont des détails car au final, l’esthétique change peu entre les deux. La sous-espèce parryi connaît quant à elle d’autres formes, à feuilles obtuses, panachées, etc., qui sont malheureusement très lentes à multiplier.

De la vigueur et du bleu

La sous-espèce type (subsp. parryi) qui vous est proposée ici, est la plus vigoureuse. Elle forme une colonie en quelques années, car la plante rejette par des stolons, jusqu’à 1 m du pied d’origine. Ce n’est toutefois pas un agave envahissant, comme l’Agave americana. Agave parryi se contrôle très facilement en retirant les pieds surnuméraires (les copains apprécieront vos surplus !), car ils sont très accessibles. De plus, ils ne sont pas très nombreux.

Agave parryi, la petite boule à facettes

Mais le côté le plus sympa de l’agave de Parry est sans doute son port en boule, qui atteint 60 cm de diamètre, avec des feuilles très bleues. On dirait un objet de déco, posé sur le sol au jardin. Qu’il neige dessus (la plante s’en moque) et voilà l’agave transformé le temps d’une intempérie. Cet agave est peu sensible à l’humidité hivernale, pourvu que le sol soit drainant. Dans un jardin sans arrosage, en xeriscaping, placez Agave parryi subsp. parryi plutôt au premier plan. Le port en boule de la plante la rend peu dangereuse pour les jambes. Le jour où elle fleurira, elle volera la vedette au reste, car sa hampe florale, un mât de fleur haut de 3 mètres, ne risque pas de passer inaperçu. Mais ce n’est pas pour demain : cet agave ne fleurit pas avant une trentaine d’années, au plus tôt…   bandeau_separateur

Comment cultiver Agave parryi

Taille adulte 60 cm de hauteur au maximum, au bout d’une dizaine d’années, et autant de large.

Exposition Plein soleil absolument, sinon ne prend pas sa belle couleur bleue.

Sol Tout sol, ingrat et pas trop riche si possible. Evitez la terre argileuse.

Plantation De mars à septembre dans l’idéal, mais peut être plantée toute l’année en climat doux.

Adore… La terre enrichie de compost très mûr additionné de brique pilée (ou de tuiles).

Déteste… L’humidité stagnante et les atmosphères confinées en hiver.

Le truc pour le réussir Offrez-lui un paillis minéral (gravier, pouzzolane) et arrosez-la en été pour la faire pousser plus vite.

Espacement 80 cm pour profiter de sa silhouette, 60 pour un effet de colonie.