Yucca des champs – Yucca campestris

Yucca campestris, le yucca des champs, est un petit yucca graphique, florifère, peu piquant et super pour les petits jardins comme les grands. En savoir plus.

Intérêt :

feuillage graphique,look désertique

Taille de la plante expédiée :

plant de 30 cm de large en pot de 4 l

Type de plante :

vivace à feuilles persistantes

17.00

En stock

Yucca campestris est un petit yucca tout fin, mais ne vous y trompez pas, c’est un solide !

Pour les petits jardins : Yucca campestris

Le feuillage de Yucca campestris est sa plus grande force, car on le croirait panaché alors qu’il est naturellement bordé de gris, ce qui renforce l’aspect filiforme de ses feuilles déjà très allongées. Il n’est pas très piquant. Au beau milieu de ces rosettes surgit régulièrement une hampe de fleurs crème à revers légèrement pourpre. Ces jolies fleurs ne sont pas suivies de fruits. Ce sera le seul entretien : couper la hampe florale. La rosette qui a fleuri ne meurt pas.

Avec l’âge, la rosette forme des rejets sur le flanc et forme une touffe large d’un mètre, mais toujours de 80 cm de hauteur au maximum. On peut le classer dans les petits yuccas, comme d’autres, de même origine. Bref, pour les petits jardins, les espaces où on aime le graphisme des végétaux, il est parfait. À associer avec d’autres plantes graphiques pour les ambiances épurées.

Yucca campestris, pas frileux

Ce yucca des champs (on ne connaît pas le yucca des villes…) encaisse des températures très froides puisqu’à -15°C, il ne semble pas souffrir. Nous l’avons vu repartir à -19°C en île de France. L’humidité hivernale au cœur de la rosette, qui est si néfaste pour tant de plantes, ne semble pas trop l’incommoder.

Yucca campestris résiste au feu (en fait, il adore), aux sécheresses extrêmes, aux lapins, aux chevreuils, aux inondations temporaires. Et même à vous si vous n’avez pas la main verte !

 

Comment cultiver Yucca campestris, le yucca des champs

Taille adulte
80 cm de haut, autant de large mais au bout de plusieurs années.

Exposition
Plein soleil, même jeune.

Sol
Drainant, se porte bien en sol maigre et dans les remblais.

Plantation
Toute l’année.

Adore…
Les apports de cendre de bois, qui allègent le sol à son pied (et aussi les incendies qui font le ménage dans le vieux feuillage mais on ne vous conseille pas)

Déteste…
Être transplanté régulièrement, car il forme une souche souterraine.

Le truc pour le réussir
Installez-le sur un talus exposé en plein sud.

Espacement
1 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer