Palmier des Canaries à fruits rouges – Phoenix canariensis var porphyrocarpa

Une variante colorée du palmier des Canaries, à fruits rouge (et non jaune comme pour l’espèce-type). Une bonne idée de cadeau pour soi-même ou un collectionneur piqué de palmiers ! En savoir plus.

Intérêt :

feuillage persistant,fruits décoratifs,silhouette graphique

Taille de la plante expédiée :

Plants de 3 ans (feuilles de 60 cm environ)

Type de plante :

arbre à feuilles persistantes

12.00

En stock

De Phoenix canariensis porphyrocarpa, le dattier des Canaries à fruits rouges, on sait finalement assez peu de choses, si ce n’est qu’au moment de la floraison et de la fructification, celui-là a un petit quelque chose que les autres n’ont pas.

Du rouge pour Phoenix canariensis porphyrocarpa

Ses axes floraux et plus tard ses fruits, semblables à de petites dattes (mais guère comestibles) arborent une couleur rouge lumineuse au lieu du jaune-orange habituel. Sa culture est identique en tout point à celle du Phoenix canariensis et il a la même résistance vis à vis du gel, soit jusqu’à -7°C sans protection et une fois bien installé, et jusqu’à -15°C pour un sujet mature. Il sera sage de pouponner votre jeune sujet en pot durant les premières années si vous ne comptez pas le planter dans une région très douce.

Phoenix canariensis porphyrocarpa, le caméléon

Du point de vue botanique, il montre une certaine proximité avec le dattier des bois (Phoenix sylvestris). Le nom véritable de cette forme est Phoenix canariensis var. porphyrococca, déformé en porphyrocarpa. C’est donc une forme sur laquelle on a assez peu de recul, notamment par rapport à la constance de l’intensité de la couleur des fruits. Notre souche provient très certainement de l’emblématique sujet du jardin botanique des Capellans. On peut aussi en voir au parc Olbius Riquiez de Hyères les Palmiers, où il subsiste le dernier sujet de la ville.

Comment cultiver le Phoenix canariensis porphyrocarpa

Taille adulte
7 m et plus, pour 4 m de large (croissance assez rapide)

Exposition
Plein soleil.

Sol
Riche et profond, même calcaire. Pousse plus vite en sol frais et supporte un drainage assez médiocre.

Plantation
De mars à septembre.

Adore…
L’engrais : c’est un glouton, comme tout représentant méditerranéen du genre Phoenix.

Déteste…
Les coups de gel alors qu’il est encore petit (stipe de moins de 30 cm à la base).

Le truc pour le réussir
Amendez la terre avec du compost mûr et intégrez un engrais à libération lente à la plantation. Offrez-lui un arrosage au goutte à goutte au pied pour le faire pousser plus vite.

Espacement
4 m pour tenir compte de l’encombrement de ses palmes mais occupe 1 m de large au sol une fois adulte.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer