Trachycarpus ‘Bulgaria’ – palmier chanvre ‘Bulgaria’

Trachycarpus ‘Bulgaria’ – palmier chanvre ‘Bulgaria’

Le fameux Trachycarpus ‘Bulgaria’, l’un des palmiers les plus résistants au froid et assurément à essayer en région froide. En savoir plus.

7.00

Poids 1.00 kg
Résistance au froid

Intérêt

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Avec Trachycarpus ‘Bulgaria’, voilà le petit frère qui venait du froid. Ce trachycarpus est réputé résister jusqu’à -25°C au moins. Une étude de l’université de Sofia en Bulgarie a démontré la résistance particulière de cette souche.

‘Bulgaria’, le palmier hybride qui en fait plus

‘Bulgaria’ est un palmier chanvre hybride, tout comme notre ‘Yéti‘. Mais ‘Bulgaria’ mélange deux espèces classiques, à savoir Trachycarpus fortunei et Trachycarpus wagnerianus. Ce qui le rapproche de Trachycarpus x takagii, que nous proposons aussi. Mieux encore, ‘Bulgaria’ est une souche remarquée par Kiril Donov il y a maintenant plus de 40 ans, dans les environs de Plovdiv, en Bulgarie. Un endroit où il fait frais en hiver : le record de froid y est de -31,5°C en décembre et en janvier ! Cette souche est sans doute l’un des palmiers les plus résistants au froid, peut-être plus que le palmier à aiguilles. C’est une variété à essayer sans faute dans les régions les plus froides mais aussi les emplacements peu favorables, comme la culture en pot dans les régions à hivers rudes.

L’histoire étonnante de ‘Bulgaria’

La genèse de la variété ‘Bulgaria’ est assez amusante pour être présentée ici. A l’époque de l’URSS, le jardin botanique de Plovdiv, en Bulgarie, fait pousser des palmiers-chanvres, mais n’a que des pieds femelles et ne produit aucune graine. Les jardiniers arrivent à se procurer du pollen provenant d’un pied mâle situé dans les environs de Sotchi (Géorgie). Plusieurs dizaines de milliers de graines d’un hybride de première génération seront produites de cette façon. Quelques milliers de plants seront alors distribués aux municipalités riveraines de la mer Noire pour décorer (et ce processus se poursuit encore aujourd’hui). Mais le froid et le vol en fait disparaître la plupart, si bien qu’à Slantchev Briag (Bulgarie), il ne restera que les deux sujets poussant devant le commissariat de police ! Ce qu’il faut retenir, c’est que ‘Bulgaria’ n’est pas une variété au sens horticole du terme, mais une souche, avec des différences entre individus, car les graines sont prélevées sur un pool de pieds-mères.

‘Bulgaria’, plus compact

Sans doute parce qu’il est mâtiné de T. wagnerianus, ‘Bulgaria’ montre un port plus compact que les Trachycarpus classiques, et ressemble fort à Trachycarpus x takagii. Son développement sera un peu moins large, encore que dans de bonnes conditions, son feuillage peut occuper 2,40 m de large. La couronne est aussi plus aérée, plus graphique. Bref, un excellent choix pour les amateurs de palmiers en climat froid ! A noter : ‘Bulgaria’ supporte aussi très bien la chaleur. Le record de chaleur à Plovdiv est tout de même de 45°C en été…   bandeau_separateur

Comment cultiver ‘Bulgaria’, le palmier chanvre ‘Bulgaria’

Taille adulte 7 m à maturité, soit en une vingtaine d’années

Exposition Plein soleil, aime la mi-ombre à l’état jeune

Sol Riche et profond, frais mais pas détrempé, même calcaire

Plantation Toute l’année

Adore… Les arrosages copieux par temps chaud, et un sol des plus riches, comme tout Trachycarpus.

Déteste… Pas grand-chose, à part la sécheresse prolongée.

Le truc pour le réussir Protégez le jeune plant par mesure de sécurité durant les premières années, le temps que le sujet forme un début de stipe

Espacement 3 m.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer