Palmier à aiguilles – Rhapidophyllum hystrix

Le palmier à aiguilles est l’un des plus rustiques d’entre tous. Il doit sont nom aux pointes, pas très méchantes, qu’il forme à la base de ses feuilles. Il ne faudrait pas s’arrêter là : c’est un adorable petit palmier, costaud et élégant, et facile à vivre !… En savoir plus.

6.0055.00

Effacer

Certes, Rhapidophyllum a un nom un peu compliqué. Mais c’est un petit palmier plein d’avantages ! Car c’est avant tout un palmier qui peut être cultivé partout en France, puisque c’est le plus résistant au froid. On l’appelle aussi palmier porc-épic, un un nom qui lui va mal.

Le palmier à aiguilles forme une touffe large de 2 m de large au maximum(souvent, il se cantonnera à  1,50 m de large), et ne dépasse guère 1,50 m en hauteur. Ce sont bien évidemment ses dimensions à l’âge adulte, il lui faudra une bonne dizaine d’années pour y parvenir. haut, à maturité. Rhapidophyllum hystrix porte des feuilles palmées, vert sombre. Son feuillage est profondément découpé et rappelle un peu celui du palmier-chanvre (Trachycarpus),mais en plus délicat. Le tronc principal du palmier à aiguilles ne dépasse guère 1,20 m de haut, tandis qu’il forme des rejets garnissant le pied.  Certains sont très garnis, d’autres pas (n’hésitez pas à nous indiquer votre préférence lors de votre commande). Les fruits de Rhapidophyllum ressemblent à de petites boules pelucheuses, situées très près du stipe (le tronc). Ils apparaissent en cours d’été.

Mais au fait, pourquoi ce nom de « palmier à aiguilles » ? Parce que son tronc est garni d’aiguilles raides. Si vous touchez le tronc, il ne paraît pas épineux. Ce n’est donc pas un porc-épic ! Ce sont les bases des feuilles qui se transforment en pointes, peu piquantes, dirigées vers le haut. Attention tout de même en regardant le cœur du  palmier de près !

Rhapidophyllum hystrix est le palmier le plus résistant au froid que l’on puisse cultiver en France. Sa rusticité est de l’ordre de -25°C, une fois bien installé. On peut donc le planter en altitude jusqu’à 600 m. Et en pot, c’est l’un des meilleurs palmiers à cultiver, compte tenu de sa résistance au froid mais aussi de son petit développement.

C’est une excellente idée de cadeau pour tout jardinier de climat froid. Bref, nous ne saurons pas cacher notre sympathie pour ce petit palmier, injustement méconnu. (Attention : le pot jaune sur la photo n’est pas fourni…).

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer