Thelypteris kunthii – polystic du sud

Thelypteris kunthii – polystic du sud

Sortez les plumes avec Thelypteris kunthii, une grande fougère qui forme une colonie à l’ombre et à l’humidité. Une rustique spectaculaire. En savoir plus…

12.00

En stock

En stock

Thelypteris kunthii est une robuste fougère qui nous vient des États-Unis, où on l’appelle polystic du sud, étant cantonnée aux états du sud du pays. C’est une fougère XL, mais parfaitement rustique, et plutôt vigoureuse !

Thelypteris kunthii , pour le frais et l’ombre

Cette fougère a besoin d’un environnement  humide, comme toutes les plantes du genre Thelypteris. Les talus secs et cuisants, ce n’est vraiment pas pour elle, qui a tant besoin d’un coin moite. Les ambiances mal ventilées, les sols mal drainés, les fossés toujours trempés, elle adore. Thelypteris kunthii réussit là où tant de plantes échoueraient, dans ces coins peu lumineux et trop humides pour qu’il semble y avoir une végétation abondante. Elle y dresse ses frondes qui dépassent volontiers le mètre de hauteur, s’étendant en une colonie dense et qui laissera peu de place aux mauvaises herbes. Un sous-bois humide couvert de cette fougère ne s’oublie pas. Et elle est plus jolie que la fougère d’Allemagne (Matteucia), à qui on réserve souvent cet usage.

La force et la grâce pour Thelypteris kunthii

Malgré son air gracile et ses grandes frondes douces,  Thelypteris kunthii n’est pas du genre à craindre le froid : elle tient jusqu’à -14°C et même plus grâce à un abondant paillage de feuilles mortes. En hiver, ses frondes dépérissent dans tous les cas, car elle est caduque, sauf dans les régions épargnées par le gel. Les sujets que nous vous envoyons, en hiver, auront donc peu de feuillage, c’est normal !

La bonne copine pour les pas trop petites

Thelypteris kunthii est bien adaptée à ces aménagements de sous-bois ou dans les lieux qui reçoivent trop d’eau, mais mariez-la à des plantes pas trop basses pour éviter la concurrence. En pot, ce serait une bonne compagne pour l’acore ‘Omogo’ mais au jardin, préférez les ligulaires, le pétasite géant, le bégonia de jardin, etc.

Comment cultiver Thelypteris kunthii, le polystic du sud

Taille adulte
Plus d’un mètre de haut, s’étend jusqu’à 2 m et même plus, avec le temps : la colonie prend plusieurs dizaines de centimètres chaque année.

Exposition
Ombre ou mi-ombre, supporte le soleil au printemps sous les arbustes qui prendront leurs feuilles plus tard.

Sol
Riche en humus, pas trop sec en été. Supporte très bien le calcaire et s’adapte à toute texture de terre, sableuse comme argileuse.

Plantation
Mars à novembre de préférence, possible toute l’année, surtout e climat humide. En climat sec, éviter les plantations d’été, évidemment.

Adore…
Les sous-bois près des ruisseaux et des fossés, les lieux marécageux. S’accommode de terres simplement fraîches.

Déteste…
Les talus secs, qui ne sont évidemment pas faits pour elle. C’est vraiment la seule chose qu’elle déteste !

Le truc pour la réussir
Décompactez le sol en l’amendant avec du compost mûr et surtout, garnissez d’une couche de feuilles mortes (même à la belle saison), qui nourriront et tiendront l’humidité. Arrosez régulièrement la première année.

Espacement
60 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer