Sedum takesimense – sédum de Takeshima

Sedum takesimense – sédum de Takeshima

Reposez-vous avec Phedimus takesimensis, alias Sedum takesimense, une vivace à feuillage charnu qui ne craint rien. Une increvable !  En savoir plus.

7.00

En stock

En stock

Phedimus takesimensis, alias Sedum takesimense, le sédum de Takeshima, est une plante deux-en-un. C’est en effet à la fois une plante grasse (plante succulente) et une plante vivace.

Le sédum de Takeshima, la plante qui venait d’un caillou

Phedimus takesimensis est originaire des Rochers Liancourt, ou îles Dokdo (pour les Coréens). Ce microarchipel était plus connu sous le nom d’îles Takeshima dans les textes anciens. À part des militaires armés et pas rigolo, ces îles battues par les vents et pas spécialement chaudes abritent une flore endémique, ce qui nous intéresse. Alors peu importe la politique, vive la botanique ! Car Phedimus takesimensis est une plante vraiment facile à vivre. Il ne faut pas le confondre avec le sédum de Corée, beaucoup plus charnu.

Froid ou sec, peu importe à Phedimus takesimensis

Le sédum de Takeshima résiste à -20°C et résiste aux pires sécheresses, tout en gardant un port verdoyant et en fleurissant. Mais comment fait-il ? C’est que cette plante est du genre prudente. Elle a des feuilles charnues pour stocker l’eau, mais une souche épaisse en cas de souci et pour tenir à l’hiver. Il faut vraiment un hiver froid et sec pour que la plante perde ses feuilles. Sinon, elle est persistante et garde son feuillage vert vif. En été, elle porte des fleurs jaune vif. La touffe s’étend mais sans envahir, plutôt pour former une sorte de boule. Un bon exemple de végétal plante-et-oublie. Pour les résidences secondaires, les jardiniers pressés ou paresseux (ou les deux), les endroits impossibles, les balcons où rien ne semble vouloir pousser, cette plante est idéale.   bandeau_separateur

Comment cultiver Sedum takesimense (= Phedimus takesimense), le sédum de Takeshima

Taille adulte 40 cm environ, selon les conditions : la plante est plus petite en sol sec.

Exposition soleil ou mi-ombre. L’ombre sans soleil la fait s’étioler.

Sol tout sol, même mal drainé.

Plantation toute l’année.

Adore… un endroit un peu dégagé avec un peu de terre. Elle vit de pas grand-chose.

Déteste… la concurrence des grandes plantes qui lui font beaucoup d’ombre.

Le truc pour le réussir Placez-la au premier plan d’une composition, en rocaille ou en pot, là où elle restera à demeure toute l’année. Et c’est une bonne plante pour les cimetières, car les cimetières sont des endroits inhospitaliers pour les plantes…

Espacement 40 cm

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer