Nephrolepis cordifolia – Fougère de Boston rustique

Nephrolepis cordifolia, c’est la fougère de Boston résistante au froid, pour le jardin et les jardinets de ville. Excellente fougère et valeur sûre ! En savoir plus…

Intérêt :

feuillage léger,feuillage luxuriant

Taille de la plante expédiée :

touffettes en pot de 1,3 l

Type de plante :

vivace semi-persistante

8.00

En stock

On dirait une fougère d’intérieur et d’ailleurs, Nephrolepis cordifolia peut très bien pousser dans la maison. Cousine de la fougère de Boston (Nephrolepis exaltata), Nephrolepis cordifolia s’en distingue par sa résiste au froid et un port plus graphique. Commençons par son allure.

Nephrolepis cordifolia, la fougère qui se tient droite

Nephrolepis cordifolia forme des frondes pennées, longues de 50 cm environ à l’âge adulte, d’un vert vif. Les feuilles portent des pinnules (des folioles) ordonnées en deux rangées parfaites. La plante se propage assez vigoureusement par de fins stolons, comme la fougère de Boston. Mais à la différence de cette dernière, Nephrolepis cordifolia forme des petits bulbes souterrains, des organes de réserve. C’est déjà assez rare sur le plan botanique pour être noté, car les fougères ne forment pas souvent de tubercule ou d’organe de réserve. Et d’ailleurs, ces organes, un peu en forme de rein, lui ont valu son nom botanique un peu bizarre, nephros désignant le rein, en grec.

Nephrolepis cordifolia, la fougère qui tient au froid

Ces petits tubercules constituent la clé de la rusticité de Nephrolepis cordifolia, puisqu’ils permettent à la plante de repartir en cas de coup dur, après un hiver froid. Dès les premières gelées, le feuillage grille en effet. Mais dès que les températures se radoucissent (avant même la fin de l’hiver), la plante émet de nouvelles frondes à partir des fin rhizomes ou des tubercules, si le froid a été plus intense. Notre souche a vécu de sérieuses gelées (-9°C en pot sans protection) et si le feuillage a grillé, les pieds sont repartis de plus belle. Le gel total, à cette température, n’a pas abîmé les bulbilles qui sont donc repartis quinze jours après la vague de froid. Qui dit mieux ?

Nephrolepis cordifolia, reine des recoins

Cette fougère formant un tapis dense mais caduc, réservez-lui un emplacement où elle évitera les coups de froid les plus intenses. Un angle de mur ombragé, le couvert d’un arbre ou le pied d’un muret sont des emplacements idéaux, comme les cours ombragées et les patios. En ville, Nephrolepis cordifolia ne perdra pas souvent son feuillage. Cela en fera un bonne compagne pour la sa compagne la fougère à frondes de houx. Et de toute façon, il sera très tentant d’en garder un rejet en pot à la maison, pour donner de la verdure en hiver, car c’est une fougère vraiment super-facile.

Comment cultiver Nephrolepis cordifolia, la fougère de Boston rustique

Taille adulte
50 cm environ, un peu moins dans les situations où elle gèle régulièrement, plus en pot.

Exposition
Ombre ou mi-ombre, n’aime guère le soleil.

Sol
Riche en humus et toujours frais (se met en repos en cas de sécheresse saisonnière).

Plantation
Toute l’année en pot, mieux de mars à septembre en pleine terre.

Adore…
Un paillis de feuilles mortes en automne, qui la protège et la nourrit.

Déteste…
La sécheresse prolongée durant de longs mois, qui la force à perdre ses feuilles et attendre des jours meilleurs à partir de ses bulbes souterrains.

Le truc pour la réussir
Enrichissez le trou de plantation avec du compost, même pas tout à fait mûr et ajoutez régulièrement du bois pourri (ou du BRF âgé de trois ans au moins) qu’elle adore.

Espacement
50 cm.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer