Liane orchidée du Yunnan – Bauhinia yunnanensis

Laissez-vous charmer par Bauhinia yunnanensis, une liane orchidée aux ravissantes feuilles en forme de cœur et à la floraison délicate. En savoir plus.

Intérêt :

feuillage à motif,floraison insolite

Taille de la plante expédiée :

plants de 30 cm environ

Type de plante :

plante grimpante

15.00

En stock

Bauhinia yunnanensis fait partie du groupe des arbres orchidées, les bauhinias. On les repère sans problème dans tout le règne végétal par leurs feuilles comme pliées en deux et en forme de cœur. On dirait qu’elles cachent un message. Bauhinia yunnanensis ajoute à cet étrange feuillage son port de plante grimpante, et une bonne résistance au froid.

La rusticité de Bauhinia yunnanensis, pas si mal !

Cette liane exotique possède des tiges fines mais forme un petit tronc souterrain, comme une racine de carotte, ce qui lui confère une certaine résistance au froid. La plante supporte en effet des températures jusqu’à -12°C. Ses tiges sont rabattues au niveau du sol entre -8°C et -9°C. Moyennant un bon paillis, cette liane peut donc se maintenir dans un bon nombre de situations. Lorsqu’elle repart de souche, la plante redémarre avec vigueur. Il est d’ailleurs possible de l’installer au pied d’un arbuste, où la souche sera un peu mieux protégée que les tiges, qui iront chercher la lumière en hauteur. Bauhinia yunnanensis grimpe en se faufilant et ne forme pas un amoncellement de tiges qui s’enroule autour des autres plantes, comme bon nombre de grimpantes.

Plus à feuilles qu’à fleurs

Bauhinia yunnanensis forme une nuée de feuilles typiques des bauhinias comme on l’a vu, et ce jusqu’aux gelées. Sa floraison, tardive, n’intervient que sur les sujets déjà bien installés (depuis plus de 5 ans). Elle demande donc de la patience et c’est plus une liane à cultiver pour son feuillage.

Comment cultiver la liane orchidée du Yunnan, Bauhinia yunnanensis

Taille adulte
Plus de 3 m en théorie, mais se cantonne souvent à 2 m

Exposition
soleil, supporte la mi-ombre au moins en partie basse.

Sol
Profond mais drainé. Comme elle fixe l’azote au niveau de ses racines, elle s’accommode de sols pas trop riches.

Plantation
Mars à septembre, dans l’idéal. Se cultive bien en pot.

Adore…
L’ambiance d’une lisière, en compagnie d’arbustes à port bas, avec une litière organique abondante.

Déteste…
Une situation où la terre est constamment humide et asphyxiante, comme beaucoup de légumineuses.

Le truc pour le réussir
Décompactez le sol, n’apportez pas trop d’amendement et posez un tuteur pour l’inciter à grimper dans la bonne direction dès le départ.

Espacement
1,5 m

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer