Figuier du Cap – Ficus sur

Figuier du Cap – Ficus sur

Apportez de la luxuriance avec Ficus sur, le figuier du Cap, alias Ficus capensis. Grandes feuilles douces et croissance rapide !

14.00

Poids 2.1 kg
Résistance au froid

Intérêt

, ,

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Ficus sur, le figuier du Cap, alias Ficus capensis, est un figuier tropical. Il ne se cultive donc pas comme les figues classiques. C’est un arbre qui peut devenir très grand, mais chez nous, il sera autrement plus petit.

Ficus sur, le figuier qui n’est sûr qu’au chaud

Originaire du Cap en Afrique du Sud comme son nom de figuier du Cap l’indique, cet arbre forme de grandes feuilles facilement reconnaissables à leur aspect élancé, leurs nervures bien marquées et surtout, le changement de couleur au cours de leur déploiement. La jeune feuille naît bronze et se déploie d’un vert foncé, plutôt mat. Sa texture est douce et n’a rien à voir avec l’aspect rugueux des figuiers comestibles.

Les fruits du figuier du Cap n’apparaissent que sur des sujets matures (tronc de plus de 20 cm de diamètre). Les figues de cette espèce ne se forment pas sur les branches mais directement sur le tronc, en grappes (en clusters). Nous ne l’avons encore jamais vu fructifier en Europe.

Résistance au froid de Ficus sur

Le figuier du Cap est un arbuste frileux, vraiment frileux. Sa souche ne résiste pas à moins de -5°C, surtout lorsqu’il est jeune. Pour tenter une plantation en extérieur (dont le succès comme l’échec n’appartiendra qu’à vous), mieux vaudra faire grossir la souche pendant un ou deux ans histoire d’accumuler du bois, d’apporter un maximum de feuilles mortes à l’automne… et de croiser les doigts au printemps.

Le figuier du Cap, mieux en intérieur

Cultivé à l’abri du gel, cette plante prend un grand développement. Il pousse beaucoup plus vite que le caoutchouc et pour une ambiance de jungle urbaine, il est parfait, d’autant plus qu’il ne réclame pas trop de lumière. En cas de pépin, comme un oubli d’arrosage trop prolongé, il perdra ses feuilles les plus vieilles pour repartir dès que tout revient à la normale. Il supporte très bien une taille sévère : vous pouvez aller jusqu’à le ratiboiser s’il devient trop encombrant ou que vous voulez lui changer la forme. En bonsaï, il n’est pas recommandé car ses grandes feuilles et sa croissance rapide sont difficiles à dompter, mais certains y arrivent quand même !

 

 

 

 

bandeau_separateur

Comment cultiver Ficus sur, le figuier du Cap, alias Ficus capensis

Taille adulte : peut dépasser 10 m. Mais ça, c’est dans son pays d’origine… Chez nous, pas plus de quelques mètres et même moins en intérieur, plafond oblige !

Exposition : plein soleil ou mi-ombre. En intérieur, préfère la lumière, avec au moins un peu de soleil direct (mieux le matin).

Sol : riche en humus, pas trop calcaire.

Plantation : possible toute l’année pour une culture en intérieur ou sous abri. Pour tenter en extérieur, uniquement de mai à juillet.

Adore… les arrosages car c’est un arbre de terrain frais, où le sol ne sèche jamais en profondeur.

Déteste… les jardiniers qui pensent qu’on peut tout cultiver en pot en extérieur. Lui ne tiendra pas longtemps exposé au froid prolongé en dessous de -5°C dans son pot !

Le truc pour le réussir : changez la plante de pot plutôt au printemps, sans lui offrir un trop grand volume. Apportez de l’eau régulièrement (en pot, au moins une à deux fois par semaine) et de l’engrais (jusqu’à 4 fois par an, toujours en pot). Pour une culture en pleine terre, ce sera dans un site trèèèèèès protégé mais vous saurez comment faire si l’idée vous tente.

Espacement : 2 m.

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer