Dasylirion texanum – Sotol du Texas

Dasylirion texanum – Sotol du Texas

Gardez la boule avec Dasylirion texanum, le sotol du Texas : une boule de feuilles bien vertes, parfaitement résistant à la sécheresse comme au froid, jusqu’à -15°C et moins. En savoir plus.

12.00

Poids 3 kg
Résistance au froid

Intérêt

Taille de la plante expédiée

Type de plante

En stock

En stock

Dasylirion texanum, le sotol du Texas, est sans doute le plus résistant au froid de tous les dasylirions et c’est pour cela qu’il est précieux.

Dasylirion texanum, le charme qui pelote

Le sotol du texas est une plante qui pousse en une boule de feuilles étroites, terminées par un petit pinceau, comme tous les dasylirions, ce qui permet de les différencier des nolines (ou Nolina). Dasylirion texanum  se distingue des autres par sa teinte vert pâle, sans reflet bleuté ou mat (vert glauque, selon la terminologie botanique) et ses feuilles très étroites. Chez les autres dasylirions, la combinaison est différente : soit les feuilles sont bleutées, soit elles sont vertes mais plus courtes, soit elles sont plus fines ou plus larges. Cela rend Dasylirion texanum assez facile à repérer. Comme chez toutes les plantes de ce groupe, la marge des feuilles est épineuse car garni de petits aiguillons, qui ne se détachent pas mais sur lesquels il faut quand même éviter de se frotter.

Une grande boule venue du Texas

Dasylirion texanum pousse en une grande pelote atteignant 1,20 m de diamètre, mais qui se forme lentement en comparaison avec d’autres espèces de dasylirions à croissance plus rapide. Comptez 5 ans pour voir la boule commencer à véritablement se former. D’ici là, la plante décore par ses feuilles en gerbe qui rappellent une graminée ou un Nolina. D’ailleurs, les nolines sont d’excellents compagnons des dasylirions ! Ce dasylirion est une vraie plante chameau car elle résiste aux pires sécheresses. Les cactées seront donc d’excellents voisins.

Résistance au froid de Dasylirion texanum

Le sotol du Texas, par sa répartition septentrionale (comparée aux autres espèces du même genre) offre la meilleure rusticité du genre Dasylirion. Et d’ailleurs, celui-là tient sans souci jusqu’à -15°C. Vous pourrez même le garder jusqu’à -18°C moyennant une protection hivernale. Car il faut éviter que l’humidité hivernale ne s’accumule dans le cœur de la rosette. Les dasylirions sont tolérants à l’humidité stagnante mais il ne faut pas non plus tenter le diable !

bandeau_separateur

Comment cultiver Dasylirion texanum, le sotol du Texas

Taille adulte 1 m de haut pour 1,20 m de large, jusqu’à 3 m en fleurs mais au bout de 10 ans au moins.

Exposition plein soleil, supporte un peu d’ombre en pleine journée.

Sol drainé évidemment, même très calcaire, sec, pas très riche et caillouteux. Bref, ce que vous voudrez, mais drainé.

Plantation avril à octobre en région fraîche, octobre à mai en région sèche.

Adore… un apport d’engrais liquide (plutôt minéral qu’organique) en début de saison, pour stimuler sa croissance, tant que la terre garde encore la fraîcheur.

Déteste… être abandonné à son sort parmi les grandes herbes avant d’être bien installé. Les dasylirions n’aiment pas a concurrence de l’herbe durant les 3 premières années. Nous parlons d’expérience…

Le truc pour le réussir décompactez la terre en profondeur et placez une dose d’engrais retard au fond du trou. arrosez à trois ou quatre reprises au cours des deux premiers étés.

Espacement 1,50 m.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer